mardi 26 novembre 2013

Le livre numérique ou e-book va-t-il supplanter le livre papier ?



A l'ère d'internet, de plus en plus de livres numériques ou d'e-books sont présents sur la toile. Dans le même temps, des milliers de livres papiers sont édités chaque mois.

Faut-il faire un choix entre livres numériques et livres papiers ? Ces deux supports sont-ils incompatibles entre eux ?

Ce qui est assez surprenant c'est qu'il se vend chaque jour des livres papiers, des revues, surtout maintenant que les fêtes de fin d'année arrivent à grands pas. Pourtant, beaucoup disent que les livres sont chers, qu'ils ont de plus en plus de mal à en acheter. Toutefois, une grande majorité de Français reste attachée à ses livres papiers et un certain nombre d'entre eux s'est constitué une bibliothèque très fournie. Ces adeptes du livre papier aiment le contact avec le livre, ils entretiennent avec lui une sorte de lien affectif, surtout pour les beaux livres. Il apprécient également son côté pratique : on peut le balader partout, des toilettes à la rame de métro, en passant par le train, l'avion ou le square.

Dans le même temps, certaines personnes ont pris l'habitude de télécharger des livres numériques ou des e-books sur internet. Il peut d'ailleurs s'agir de ces mêmes personnes qui achètent régulièrement des livres papiers. Certes, il n'est pas toujours facile de « se faire » aux e-books. Beaucoup rechignent à en commander car ils estiment que leur lecture est mal aisée, qu'il n'y a pas ce fameux contact avec les pages du livre, etc.
C'est vrai que ces arguments pouvaient être convaincants il y a quelque temps. Mais, depuis l'arrivée sur le marché des i-phone, des Kindle, des Digibook, des reader e-paper Cybook Gen 3, etc., les adversaires du livre numérique vont devoir trouver un autre argument pour contrer ce dernier. En effet, les grands fabricants de produits informatiques, les vendeurs de livres papiers se sont mis en quête d'inventer l'appareil le plus perfectionné possible afin de lire avec un confort optimal, proche du livre papier, les e-books. La taille, le contraste, le poids, etc. proche d'un livre de poche, ont été pensés afin de rendre le livre numérique accessible au plus grand nombre. Les beaux livres, les livres anciens accessibles uniquement dans les bibliothèques spécialisées pourront, grâce à la qualité du rendu fourni par ces appareils, être accessibles par tous. C'est une façon de démocratiser l'accès à la culture.

Désormais, lire un livre numérique ne nécessite plus de transporter avec soi son PC ou son ordinateur portable. Vous pouvez mettre dans votre poche votre lecteur numérique et lire vos livres téléchargés partout. 
Un autre très gros avantage de ces nouveaux lecteurs numériques est leur capacité énorme de stockage. Pour la majorité d'entre eux, ils peuvent contenir plus de 200 e-books. Une belle bibliothèque, transportable partout et toujours accessible. Quel gain de places !

On peut trouver d'autres arguments favorables aux e-books. Comme il y a moins de temps qui s'écoule entre l'écriture et l'édition des e-books, cela permet de publier des livres qui collent de près à l'actualité. D'autre part, le livre numérique, souvent au format Pdf, permet d'insérer des liens directs vers d'autres sources d'informations, vers d'autres livres… Par conséquent, la plupart du temps, vous ne possédez pas un e-book mais une infinité d'e-books car de liens en liens, vous augmentez considérablement vos informations.

Autre avantage du livre numérique : il est parfaitement écologique. Il permet de préserver les arbres. Toutefois, cet argument n'est probant qu'à partir du moment où les producteurs de lecteurs numériques recyclent convenablement leurs appareils.

Toutefois, peut-on réellement envisager que le live numérique remplacera un jour le livre papier ? A mon avis, non. Je pense que ces deux supports de lecture continueront à être complémentaires. C'est un peu ce qui s'est passé avec le DVD : il n'a pas encore remplacé les salles de cinéma. La magie du grand écran séduit encore beaucoup de personnes.
Le livre papier et le livre numérique ne me paraissent d'ailleurs pas jouer la même fonction. L'e-book est davantage considéré comme une source d'informations, une sorte de guide pratique, pour le moment. Mais je pense que cette façon de voir les livres numériques est quelque peu péjorative, réductrice dans la mesure où cela donne l'impression que le contenu de ces derniers n'est pas sérieux. Or, les auteurs d'e-books, quand ils écrivent, pensent réellement écrire un livre. Ils ne font pas la différence entre e-book et livre papier. La plupart sont des auteurs très compétents qui n'ont simplement pas eu la chance de pouvoir entrer dans la famille très fermée de l'Edition. Au moins, les e-books leur permettent d'exister en tant qu'auteurs. 

Ainsi, les livres numériques semblent promis à un bel avenir à condition que les gens ne les voient comme des livres bas de gamme, au contenu insignifiant mais comme de véritables livres, sources d'informations, de savoirs, de rêve, etc…, ce qu'ils sont dans la réalité.



Co-auteurs : BRUNET Isabelle (spécialiste en développement personnel) et GAWELIK Katy (Docteur en droit, spécialiste en bien-être et en épanouissement personnel)

N'hésitez pas à visiter le site Abond@nce Editions http://www.abondance-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles