mardi 26 novembre 2013

Benjamin Franklin, le penseur visionnaire qui a révolutionné le 18ème siècle



Benjamin Franklin est reconnu non seulement pour ses travaux sur l'électricité, mais aussi comme inventeur, comme promoteur de l'indépendance des Colonies canadiennes, comme défenseur de l'abolition de l'esclavage mais surtout comme père fondateur des Etats-Unis, pour sa participation à la rédaction de la Déclaration d'Indépendance, comme signataire du traité de Paris et de la Constitution américaine.

Mais qui était-il vraiment ?

Benjamin Franklin est né le 17 janvier 1706 à Boston. 
Il était le quinzième enfant sur 17 d'une famille modeste. Son père fut teinturier, puis fabriquant de savon et de chandelier. 
A 10 ans, Benjamin fut retiré de l'école pour aider son père à la fabrication de chandelles. Comme ce travail ne lui plaisait pas, son père lui permis d'essayer d'autres métiers, notamment ceux de maçon, tonnelier, chaudronnier.

A 12 ans, il devint apprenti imprimeur chez son frère James. Là il se mit à « dévorer » tous les livres qu'il réussit à emprunter. Il prit goût à la poésie et écrivit deux ballades. Comme il aimait la controverse, mais n'avait pas à sa disposition beaucoup d'arguments, il s'exerça à écrire tout en enrichissant son vocabulaire. Il utilisa comme modèle « Le spectateur », célèbre périodique de l'époque et lut de nombreux ouvrages, durant ses moindres moments de repos.

En 1722, son frère James, ayant eu des problèmes avec l'Assemblée générale de la Province, fut interdit d'imprimer ou d'éditer. Pour pouvoir continuer à publier, il nomma Benjamin éditeur. Puis, suite à des disputes avec son frère, Benjamin, alors âgé de 17 ans, partit pour New-York. N'y trouvant pas de travail, il alla à Philadelphie où il fut embauché comme imprimeur.

En 1729, il s'installa à son compte en rachetant une imprimerie et un journal, « La Gazette de Pennsylvanie », dans lequel il publia des chroniques et des éditoriaux. 
En 1730, il devient l'imprimeur officiel du Gouvernement de Pennsylvanie et se maria avec Deborah Read.
En 1731, il fonde la première bibliothèque municipale.
A compter de 1732, il publie un almanach (Poor Richard's Almanack) sous le pseudonyme de Richard Saunders. Cette publication perdurera pendant 25 ans. Les préceptes importants contenus dans cette publication sont encore d'actualité et sont toujours aussi utiles et nécessaires à ceux qui veulent réussir. 
Ce sont des enseignements de bon sens, simples et faciles à mettre en place, mais d'une redoutable efficacité. Benjamin Franklin les observera toute sa vie et c'est ce qui fera de lui un des plus grands personnages du 18ème siècle.

En 1932 également, il décide d'apprendre le français, l'allemand, l'espagnol, l'italien.
En 1736, il est nommé secrétaire de l'Assemblée générale de Pennsylvanie et en 1737, Maître des Postes.
En 1738, il crée la première compagnie de pompiers ainsi qu'une compagnie d'assurance contre le feu.
En 1743, il fonde la Société Américaine de Philosophie.
A partir de 1746, il s'intéresse à l'étude des phénomènes électriques.
En 1747, il est élu, par la ville de Philadelphie, membre de l'Assemblée Générale de la Province puis prend sa retraire en 1748.
En 1749, il écrit « Les Propositions Relatives à l'Éducation des jeunes en Pennsylvanie » puis crée le premier collège « l'Academy of Philadelphia », qui deviendra, par la suite, l'Université de Pennsylvanie.
En 1751, il est élu membre de l'Assemblée de Pennsylvanie.

En 1752, il crée le « Pennsylvania Hospital » à Philadelphie.
En 1752 également, il réalise sa fameuse expérience sur la foudre (il attacha une clef à un cerf-volant pour capter l'électricité dans l'atmosphère et démontrer la nature électrique de la foudre). 
Ses travaux débouchèrent sur l'invention du paratonnerre. Plus tard, il sera l'un des premiers à s'intéresser à la météorologie et à monter dans une montgolfière.
En 1753, il est élu Député général du Nord de l'Amérique.
En 1756, il réforme la police de Philadelphie et installe l'éclairage public dans les rues de la ville.
Puis, il voyage à l'étranger et aux Etats-Unis pendant plusieurs années.
En 1762, il invente le glass-harmonica (sorte d'instrument à clavier composé de verres frottés).
Il sera aussi, par la suite, l'inventeur des lunettes à double foyer, du cathéter flexible et du poêle à bois à combustion contrôlée.
En 1764, il est nommé agent des colonies à Londres.
En 1769, il est élu Président de la Société Américaine de Philosophie.
A partir de 1772, il libère ses esclaves et devient un fervent défenseur de l'abolition de l'esclavage.
En 1776, il préside la “Convention Constitutionnelle de Philadelphie”. Il est l'un des auteurs de la Déclaration d'Indépendance des Etats-Unis et aussi l'un de ses signataires (aux côtés de George Washington et Thomas Jefferson).
Fin 1776, il débarque en France où il est considéré comme un héros ayant aidé son peuple à se libérer.
En 1783, il est l'un des signataires, pour les États-Unis, du Traité De Paix de Paris qui met fin à la guerre d'Indépendance. 
Il rentre aux Etats-Unis et participe à la rédaction de la Constitution Américaine, ce qui fera de lui l'un des « pères fondateurs des Etats-Unis ».

Il décède à Philadelphie le 17 avril 1790. La popularité de cet humaniste et le respect pour cet homme d'Etat éminent, inventeur, philanthrope, éditeur, révolutionnaire et penseur, étaient tels qu'à sa mort, l'Assemblée Nationale française décréta 3 jours de deuil national. 

En tant que « père fondateur du pays », son effigie est apparue sur plusieurs timbres américains et figure aussi sur le billet de 100 dollars.




Co-auteurs : BRUNET Isabelle (spécialiste en développement personnel) et GAWELIK Katy (Docteur en droit, spécialiste en bien-être et en épanouissement personnel)

Retrouvez les préceptes qui ont permis à Benjamin Franklin, enfant pauvre, de réussir sa vie, d'être mondialement reconnu comme inventeur, homme d'Etat, penseur révolutionnaire, et de s'élever au rang des plus grandes personnalités du 18ème siècle dans son ouvrage « Sur La Route de l'Abondance » (édité exclusivement par Abondance Editions) à cette adresse : http://www.lulu.com/content/2282057





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles