vendredi 7 juin 2013

Les filles vont étudier le Talmud à l’école.


Le Ministre de l’Education indique que les écoles publiques religieuses dans lesquelles la moitié des parents souhaitent que leurs filles étudient les anciens écrits rabbiniques, auront dorénavant la possibilité de le faire.

Le Talmud a longtemps été considérée comme une étude exclusivement réservée aux garçons – mais pas plus.



Selon une instruction émise par le ministre de l’Éducation Shai Piron, à partir de maintenant, si la moitié des parents dans les établissements d’enseignement d’Etat religieux demandent que leur étude filles Talmud, ils devraient être autorisés à le faire.

C’est la première fois que le ministère de l’Éducation établit des critères pour les études talmudiques pour les filles à l’école d’Etat religieux. Actuellement, dans tous les établissements d’enseignement d’Etat religieux, les filles étudient la Mishna (partie du Talmud composé d’un ensemble de lois religieuses orale du judaïsme) et les garçons étudient le Talmud, à partir de la cinquième année. Même dans les classes mixtes, les études de Mishna et de Talmud sont séparées.

«Il s’agit d’un vestige anachronique de la prétendue« supériorité »de l’éducation des hommes sur l’éducation des femmes», explique Naama Safrai-Cohen de la Torah Va’Avodah, un mouvement religieux-sioniste , qui a travaillé pour changer la situation.

Le Talmud est l’un des livres les plus importants dans le judaïsme et est considéré comme le fondement du judaïsme, et à bien des égards . Suite à l’appel du mouvement, via le procureur Dr Aviad Hacohen, le ministère de l’Education a décidé de changer la situation actuelle.


Les fonctionnaires du ministère de l’Éducation Nationale ont clarifié, cependant, qu’ils n’ont pas fait un programme d’études égalitaire exigeant des études de Talmud tant pour des garçons que pour les filles. Il en sera de la liberté des parents de décider si oui ou non, ils souhaitent que leurs filles étudient le Talmud.



Paula Chiche pour – Tel Avivre -

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles