dimanche 27 janvier 2013

L’attaque de Tiguentourine a de liens directes avec l’intervention militaire au mali

Israël : «L’attaque de Tiguentourine a de liens directes avec l’intervention militaire au mali »

Une étude publiée par le conseil de sécurité nationale d’Israël, associé aux décideurs de Tel Aviv,a dévoilé l’existence d’un rapport directe, entre l’intervention militaire au Mali, et l’attaque terroriste suivie par une prise d’otage sanglante contre le site gazier d’In Amenas, signée par les signataires du sang.

L’étude a dévoilé que l’intervention militaire au Nord du Mali est survenue afin de prévenir sa sécurité économique et politique d’une vive menace, autour de laquelle le spectre du Djihad islamique plane toujours.

En revanche, selon le Conseil nationale de sécurité d’Israël, l’intervention militaire des forces françaises au Mali a vivement motivé les alliés d’Al Qaïda de mener leur attaque terroriste contre le site gazier de Tiguentourine.Outre cela, le plan d'action menée par Al-Qaïda "dans sa dernière attaque vise à atteindre maints objectifs, dont l’empêchement de l’Algérie d’appuyer l’opération militaire française au Mali, est son but principal.

Ces derniers ont visé les otages étrangers en vue de favoriser les négociations mains en vain, les forces algériennes ont eu recours à la négociation, mais les terroristes étaient déterminés. Leurs revendications étaient claires : libérer tous les prisonniers islamistes, des demandes qui n’étaient pas raisonnables et inacceptable.

Alter Info
l'Information Alternative

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles