jeudi 15 novembre 2012

L’Egypte prête à rompre l’accord de paix avec Israël ?

Mis à jour en pied de page
Cela fait des mois que l’Egypte cherche un moyen de briser les accords de paix avec Israël, ou tout du moins de les « retoucher. » Avec l’opération Colonne de Fumée, Morsi pourrait sauter sur l’occasion.

D’ailleurs, le parti de Morsi n’a-t-il pas déclaré il y a quelques jours qu’une « attaque israélienne sur les Palestiniens serait intolérable » ?
Et aujourd’hui, l’Egypte a condamné les représailles, réclamant un « cessez-le-feu israélien immédiat. »
Oui mais Israël n’a pas l’intention de laisser ses citoyens en danger alors, Israël va continuer d’attaquer. Israël compte détruire les organisations terroristes autant que faire se peut. Israël veut viser les chefs de ces organisations et neutraliser le plus grand nombre possible de lanceurs de missiles. Et Israël le fera.
D’ailleurs, Israël réclame de son côté que l’Egypte reprenne la situation en main dans le Sinaï où des roquettes ont été lancées cet après-midi.
Le ministre de la Défense Ehud Barak a lui lancé une ferme mise en garde adressée notamment au Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza.
« Le Hamas est responsable des tirs de roquettes et de toutes les autres tentatives à partir de Gaza visant à blesser nos soldats et nos civils, même si d’autres groupes y participent. Et c’est le Hamas qui va payer le prix fort, un prix qui sera douloureux », a averti le ministre dans un communiqué.
« Nous frapperons avec une intensité toujours plus grande », a promis M. Barak.
Selon le quotidien Maariv, le Hamas est convaincu que Netanyahu fera preuve de retenue pour ne pas être accusé d’orienter la campagne électorale sur les questions sécuritaires plutôt que sur les problèmes économiques et sociaux.
En novembre 2008, trois mois avant les dernières élections législatives, un cessez-le-feu avec le Hamas avait volé en éclats, conduisant le Premier ministre d’alors, Ehud Olmert, à déclencher une offensive dévastatrice contre Gaza, l’opération « Plomb durci », du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009, qui avait coûté la vie à 13 Israéliens.
M-à-J: Comme pour prouver le bien fondé de notre article, l’Egypte annonce le retrait de son ambassadeur en Israël…
Antoine Chatrier – JSSNews

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles