jeudi 15 novembre 2012

Galactic lucioles




Lumineux lueur galaxies comme des lucioles par une nuit sombre cassé cette image prise par le télescope NASA / ESA Hubble. La galaxie centrale de cette image est une galaxie elliptique géante désigné 4C 73.08. Une galaxie spirale de premier plan vu de dessus "" brille dans la partie inférieure de l'image, tandis que des exemples de galaxies vu par la tranche également remplir le paysage cosmique.

A la lumière visible et le proche infrarouge capturée pour rendre cette image, 4C 73,08 n'apparaît pas tout ce que bestiale. Mais lorsqu'on regarde dans des longueurs d'onde de la galaxie prend un aspect très différent. Les ondes radio de la poussière de perçage révéler panaches émanant de la base, où un trou noir supermassif crache sur biréacteurs de matériel. 4C 73.08 est classé comme un radio-galaxie à la suite de cette activité caractéristique dans la partie radio du spectre électromagnétique.

Les astronomes doivent étudier des objets tels que les 4C 73.08 en longueurs d'onde multiples afin de connaître leurs vraies natures, de même que de voir briller une luciole dirait un scientifique uniquement dans la mesure de l'insecte. Observant 4C 73.08 en lumière visible avec Hubble éclaire la structure galactique ainsi que l'âge des étoiles constitutifs, et par conséquent l'âge de la galaxie elle-même. 4C 73.08 est décidément plus rouge que la plus marquante, plus bleu galaxie spirale dans cette image. Rougeur de la galaxie elliptique provient de la présence de nombreuses anciennes, des étoiles rouges, ce qui montre que 73,08 4C est plus âgé que sa voisine spirale.

L'image a été prise à l'aide de Hubble 3 Wide Field Camera à travers deux filtres: l'un qui capte la lumière verte, et qui capte la lumière rouge et proche infrarouge.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles