jeudi 3 octobre 2013

Le meilleur buteur allemand de tous les temps.

meilleurs footballeurs allemands
Gerhard Müller, appelé également Gerd Müller, est un ancien joueur de football allemand né le 3 novembre 1945 à Nördlingen. Il évoluait au poste d'attaquant. 

Cet attaquant est considéré comme l'un des meilleurs footballeurs allemands, toutes générations confondues. Avant-centre et buteur exceptionnel, au style parfois peu élégant selon les amateurs, souvent décisif, il était surnommé « Der Bomber » (le bombardier) en raison de son efficacité. Il était aussi surnommé « Kleines dickes Müller » (le petit gros Müller) à cause de son physique (1 m 76). Avec ses jambes courtes et volumineuses et son torse long, Gerd Müller avait une apparence massive qui était trompeuse. Il possédait en réalité, une explosivité et une vivacité incroyables.


Joueur atypique, Gerd Müller fut un buteur exceptionnel et le prototype de ce que l'on appelle dans le milieu du football, un « renard des surfaces ». Cette appellation caractérise les joueurs opportunistes capable de marquer dans n'importe quelle situation, à condition d'être dans la surface de réparation.


Gerd Müller n'était ni un joueur rapide, ni un joueur technique et c'est ce qui le rendait atypique. Il possédait surtout un flair incroyable pour « sentir » les bons coups et se déjouer des défenseurs. Mais ce qui le rendait si redoutable était cette capacité à pouvoir tirer dans des positions difficiles et à réussir à cadrer des ballons improbables. Pour cela, il possédait une rapidité gestuelle, une vivacité et une explosivité au-dessus de la moyenne. Son physique était aussi un atout dans son jeu. Avec son centre de gravité bas et ses jambes courtes, il résistait aux charges de ses adversaires et avait une grande facilité à se retourner, à changer de direction et à tirer en pivot. Le but qu'il marque en finale de la coupe du monde 1974 face aux Pays-Bas est assez représentatif de son style de jeu: alors qu'il reçoit une balle en retrait, à contre pied, qu'il a du mal à contrôler, il parvient à revenir en arrière, à pivoter et à marquer malgré la pression de deux défenseurs bataves. Malgré sa taille relativement modeste, il était aussi très bon de la tête et marquait aussi souvent de cette manière. Toutes ces qualités donnaient à ses buts un style unique, peu académique et peu élégant, mais terriblement efficace.


Gerd Müller est l'un des rares footballeurs (avec le Hongrois Sándor Kocsis notamment) à avoir dépassé la barre d'un but par match en équipe nationale (68 buts marqués en équipe d'Allemagne en 62 rencontres). En phase finale de coupe du monde, il a inscrit 14 buts en 14 matches, exploit rarement réalisé (seuls Guillermo Stábile, Kocsis, Eusébio, Ronaldo et Just Fontaine ont inscrit plus de buts qu'ils n'ont disputé de matches en phase finale de coupe du monde).


Müller était réputé pour marquer des buts décisifs dans les finales. Il a ainsi marqué deux buts en finale de l'Euro 1972, le but de la victoire lors de la finale de la Coupe du monde 1974, deux buts en finale de la Coupe d'Europe des Clubs Champions 1974 et un but à celle de 1975.


Gerd Müller fit aussi partie d'une génération exceptionnelle de joueurs allemands, comme Franz Beckenbauer, Paul Breitner, Sepp Maier ou Uli Hoeness, qui, aussi bien en club qu'en sélection, ont assis leur domination sur le monde du football dans les années 1970.

En raison de la journée de l'unité allemande, depuis 1990, dans ce pays.

La réunification allemande est le processus qui, d'octobre 1989 à octobre 1990, a conduit à l'intégration de la République démocratique allemande dans la République fédérale d'Allemagne, laquelle était constituée alors par les Länder formant ce qui était appelé l'Allemagne de l'Ouest. En allemand, ces événements sont désignés par les mots deutsche Einheit (unité allemande) ou, plus rarement, Wiedervereinigung (« réunification ») ou, de façon plus neutre, Wende (« tournant »). Le terme figurant sur les textes officiels est Beitritt der DDR zum Geltungsbereich des Grundgesetzes der BRD (« Accession de la RDA à la zone de validité de la Loi fondamentale de la RFA »), loi mise en vigueur le 23 août 1990 par le parlement de la RDA. La réunification allemande fut effective le 3 octobre 1990.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles