vendredi 18 octobre 2013

Connaissez-vous le "17 Police-Secours" ?




 Accessible 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, il vous permet de signaler, que vous soyez victime ou témoin, une infraction qui nécessite l’intervention immédiate de la police (violences, agression, vol à l’arraché, cambriolage, etc.).
En France, les numéros commençant par l’indicatif 1 sont traditionnellement réservés aux numéros dits d’urgence. Ainsi, jusqu’au début des années 80, on contactait : le 11 pour l’annuaire, le 12 pour les renseignements, le 13 pour les dérangements, le 14 pour l’opérateur de téléphone PTT/France Telecom, le 15 pour le SAMU, le 17 pour Police-Secours et le 18 pour les pompiers. Pourquoi pas de 16 ou le 19 ? Parce que ce préfixe était alors réservé aux appels extra-départementaux (16 ou 16+1+ n° à 8 chiffres) ou internationaux.
Aujourd’hui, le 112 vient compléter cette liste : ce numéro de téléphone est réservé aux appels d’urgence et valide dans l’ensemble de l’Union européenne.
L'équipement d'un car Police-Secours


En théorie pour 4 agents, le car Police-Secours est l'outil historiquement dédié aux primo-interventions de la police. Il permet de mettre à l'abri les victimes lors d’un événement de voie publique - tel qu'un incendie - dans l'attente d'une mise en sécurité plus pérenne, mais également de recueillir des témoignages et de rédiger certains actes procéduraux.
Ses avantages
• techniques :
un terminal embarqué qui permet, en cas de besoin, d’accéder à certains fichiers police.
• pratiques :
un matériel roulant plus adapté (doté d’une rampe lumineuse) pour signaler et baliser les lieux d'intervention urgente (accidents de la route, incendies, autres sinistres) ; un habitacle spacieux avec rampe d'accès deux-roues (pour la prise en charge d'engins accidentés ou signalés volés) ; un espace arrière étendu qui permet d'embarquer le matériel nécessaire tels qu’une boîte de secours, des lampes torches, une tenue NRBC (nucléaire, radiologique, biologique et chimique), des appareils de mesures d'alcoolémie, des kits stupéfiants, du matériel réfléchissant, des gilets pare-balles lourds, etc.
Si les véhicules légers sont également utilisés car plus pratiques pour la polyvalence des missions Police-Secours, le car Police-Secours, malgré son important gabarit pour circuler au quotidien dans les rues de Paris, offre un confort de travail particulièrement appréciable par les services de police car il leur permet de transporter plus de matériel. A noter que le car Police-Secours peut également parfois être prêté ou utilisé pour le transfert de gardés à vue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles