dimanche 28 avril 2013

Le Christ, celui qui est oint

Vous ne verrez plus le Christ comme avant (on ne parle pas de Jésus, mais du Christ ici, parfois on dit Jésus le Christ, ou Jésus celui qui est Oint, faites la part des choses c’est pas bien dur)
huile-sur-leau
En rapport à l’article précédent, les Manichéens et l’Eucharistie, on va expliquer le mot « Christ » afin de donner une signification plus « spirituelle » à leur pratique bien qu’elle soit abjecte, vous allez comprendre.
Le mot « Christ », du grec Kristos/Christos, veut dire celui qui est oint. Vous verrez nos ancêtres n’étaient pas si différents que nous dans notre ère moderne, ils avaient la même fascination que beaucoup de gens pour toutes ces choses.
Que veut dire être Oint exactement ?…
Christ (du grec christós) est la traduction du terme hébreu Messie, signifiant « l’oint [du Seigneur] », c’est-à-dire une personne consacrée par une onction divine.
Donc c’est quoi une onction ?
Une onction (lat. unctio, de ungere, oindre) est un geste liturgique consistant en une application d’une huile sainte sur une personne ou sur une chose.
voir l’article sur la Pierre de Bethel (un MUST) (Voir aussi mon essai sur Hermes le Trois fois Grand)


Onction de la Pierre Sacrée
Cette pierre sacrée représente quoi à votre avis ? La fameuse Pierre de Bethel… Donc si de l’huile (christos) était répandue sur une pierre en forme de pénis dans les temps anciens, et que c’était monnaie courante de verser de l’huile sur les « hermes » le long des routes en Grèce, que peut bien vouloir dire être « Oint par le Seigneur » exactement ? Et d’où vient tout ce rituel d’onction exactement ?
Le symbolisme de l’onction, de la libation, est sexuel à la base, c’est la vision de l’échelle que Jacob a eu en se reposant sur la pierre de Beth-El. C’est les rituels sacrés en Inde avec le Lingam. Et on retrouve cela aussi dans le Christianisme d’une manière ou d’une autre.
Donc quand les manichéens avalaient leur propre sperme avec l’eucharistie, c’est parce qu’ils interprétaient littéralement les symboles de leur époque. Les chrétiens sont pas mieux niveau interprétation des symboles, et cela continue jusqu’à nos jours.
Je cherche pas à dédouaner les manichéens mais à donner une plus grande perspective à toutes ces choses que l’on considère « sacrées ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles