mercredi 20 mars 2013

Les FEMEN prennent de l'ampleur en Tunisie: Après Amina, voici Meriam

En réaction aux menaces de mort prononcées à l'encontre de Amina, une nouvelle femme tunisienne appelée Meriam a posé seins nus pour l'antenne FEMEN de Tunis. Dans un nouveau communiqué, le mouvement féministe radicale anti-religieux dénonce l'islamisation de la société tunisienne et s'inquiète d'être sans nouvelle de Amina.
Les FEMEN prennent de l'ampleur en Tunisie: Après Amina, voici Meriam
Les islamistes tunisiens radicaux représentés par Imam Adel Almi souhaite la morte par lapidation d'une jeune tunisienne qui a pris une photo d'elle-même nue et l'a posté sur Facebook pour soutenir le mouvement Femen. Le 26 février, la tunisienne Amina Tyle a envoyé un email à Femen avec une photo d'elle-même. Son corps dénudée portait l'inscription "Fuck your morals". L'image a été partagée sur différentes fan-pages de Femen. Par la suite, Amina a créé sa propre page de soutien, Femen Tunisia. Aujourd'hui, les menaces de mort prononcées à l'encontre d'Amina ont été relayées par les médias, l'appel à la peine de mort a été lancé par le leader du "Centrist Association for Awareness and Reform". Après avoir reçu ces informations, les activistes de Femen ont essayé de contacter la jeune tunisienne mais sans succès. Son téléphone est éteint. Nous nous inquiétons pour sa vie.
Femen dénonce l'islamisation radicale et la destruction des idéaux du Printemps Arabe. Les femmes et leur courage ne céderons jamais face aux monstres barbus !

FUCK YOURS MORALS ! Soutien d'Amina, de Tunisie !

FEMEN




Alter Info
l'Information Alternative

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles