dimanche 17 mars 2013

Ce qui se passe de nos jours n’est que la répétition des anciens Mystères



Osiris, Isis Horus
Cela fait déjà un bon moment que nous nous intéressons à la symbolique de la nouvelle Aube, et nous découvrons que ce concept date de l’Égypte Antique. Vous pouvez étudier l’ancienne Égypte et les milliers d’années d’existence de cette civilisation, et vous verrez que le mythe principal (la mort et la résurrection du soleil) est symboliquement le même, à part que les noms des ‘héros’ changent pour donner l’impression de nouveauté. Cependant ce sont exactement les mêmes histoires, qui sont relayées, avec différents symboles, et tout cela à travers les siècles !
Vous pouvez étudier la mythologie égyptienne et vous verrez qu’il y a eu 5 dieux solaires qui ont alterné le pouvoir. Les noms changent mais l’histoire reste la même. Quelle est donc cette histoire ? C’est l’histoire du cycle solaire dans l’hémisphère nord dans certaines régions du monde. La religion égyptienne collait à la perfection avec la nature égyptienne, les symboles et les allégories allaient avec la faune et la flore et Champollion a découvert plus de choses en voyageant en Égypte qu’en étudiant à distance en Europe. Pareil pour la religion chrétienne, qui a été composée dans le bassin méditerranée pour sur, et elle est née en Palestine, ou l’actuel Israël il y a 2000 ans et quelques. La religion chrétienne est une bonne suite logique des mystères si vous regardez bien.
On découvre que cette connaissance a toujours été là, et était surement là avant même que la civilisation Égyptienne existe. Nous sommes face à une découverte qui est telle que nous devons réaliser que tous nos mythes et légendes, ne sont rien d’autres que des allégories des cycles du soleil. Et cela partout sur la planète ! Que ça soit chez les mayas avec leur prédiction, et le fait que la fin de leur calendrier (1/5è de la précession des équinoxes) coïncide avec le solstice d’hivers (22 décembre), n’est pas une coïncidence. Car tout est réglé selon une vieille découvert qui s’appelle la Précession des Equinoxes.
Je sais que plein de gens sont déjà familiarisés à ce concept par les films comme Zeitgeist et compagnie. Donc c’est plutôt sympa dans ce sens. Vous savez donc qu’il y a un cycle de 25 920 ans qui s’appelle la précession des équinoxes, ou la grande année, et que ce cycle donne l’impression d’aller dans le sens contraire du mouvement habituel annuel des signes du zodiaque. Chaque année par exemple, on passe de Bélier à Taureau, Taureau à Gémeaux etc, mais dans le mouvement de la précession, en fait le soleil va dans le sens contraire des signes du zodiaque, c’est à dire Taureau à Bélier, Bélier à Poissons, Poissons à Verseau. Et il faut 2160 ans pour passer d’une maison à une autre.
A chaque fois que le soleil entre dans une nouvelle maison, la religion change mais l’histoire reste la même. A une période en Egypte ils vénéraient les Jumeaux (en rapport aux Gémeaux), et une paire de jumeaux représentaient le passage dans cette maison. Et cette paire de jumeaux étaient renouvelées périodiquement par les prêtres astronomes et cela il y a plus de 6000 ans. Et si vous suivez la logique on a Osiris le Taureau, puis Horus.
(cet article est un essai incomplet)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles