mercredi 2 janvier 2013

Allemagne : des musulmans tranchent la langue d’un étudiant parce qu’il refuse de se convertir à l’islam

Le 25 décembre 2012 à Bonn, deux musulmans ont menacé un étudiant indien dans la rue s’il ne se convertissait pas à l’islam. L’étudiant les a ignorés mais les musulmans l’ont jeté à terre et lui ont tranché la langue.
Le conseil musulman de Bonn a déclaré que cet acte n’a rien à voir avec l’islam…
Révoltes en Europe
Les lecteurs noteront que tout acte violent commis au nom de l’islam et revendiqué comme tel par des musulmans est systématiquement qualifié de « contraire à l’islam« . C’est désormais une rhétorique imposée, qui rejoint l’autre formule constamment rabâchée de « religion de paix et de tolérance« . Rappelons qu’en 2008, les autorités britanniques ont décrété que tout acte de terrorisme islamique serait officiellement qualifié d « activités anti-islamiques » , officialisant ainsi l’inversion du sens des mots. Cette inversion de sens est , selon Orwell, l’un des marqueurs des régimes totalitaires. NDLR

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles