samedi 1 décembre 2012

La cheffe de diplomatie américaine, Hillary Clinton s’engage pour un Etat juif et appelle Hamas à reconnaître Israël


H. Clinton s’engage pour un Etat juif et appelle Hamas à reconnaître IsraëlLa cheffe de diplomatie américaine, Hillary Clinton, a réitéré hier devant le forum Saban à Washington, les engagements de son pays envers Israël, considérant que ce qui menace Israël, menace les Etats-Unis. Clinton s’est dit déterminée à préserver Israël, en tant "qu’Etat démocratique juif", et a réaffirmé "l’engagement des Etats-Unis à garantir un avenir à Israël en tant qu’Etat juif", rapporte le site d’arabs48.com.

"Le vote des Nations-Unies ne rapproche pas les Palestiniens d’un Etat, mais incite toutes les parties à s’arrêter et à réfléchir à l’avenir", a-t-elle souligné. Selon ses dires, "Abou Mazen a franchi un pas dans la mauvaise direction, mais l’autorité palestinienne est la seule alternative aux missiles et à la violence, et Israël doit aider ceux qui s’engagent pour la paix à l’instar de Mahmoud Abbas et de Salem Fayadh".

Hillary Clinton a condamné "l’extension des colonies en dehors de la ligne verte", considérant cela comme "un obstacle devant le processus de paix avec les Palestiniens". Elle a appelé "à trouver une méthode pour parvenir à des négociations pouvant conduire à la solution des deux Etats".


Avec l’approche de la fin de son mandat en tant que secrétaire d’Etat, Hillary Clinton a dit que "si Izhak Rabbin n’a pas été tué, la paix aurait été réalisée". Sans la paix, il y aura "un autre dôme de Rocher", d’autres menaces, et une autre technologie qui seront un fardeau pour Israël, a-t-elle souligné.

Elle a encore indiqué que le défunt président palestinien, Yasser Arafat, a refusé les propositions de paix présentées par Ehud Barack à Camp David. Elle a ajouté qu’il avait téléphoné à son époux, Bill Clinton après des années et lui a dit qu’il était disposé à accepter la proposition de paix israélienne.

La secrétaire d’Etat US a encore appelé Israël à renouveler les contacts pour la paix, et que "sans la paix, Israël sera obligé de produire de nouveaux missiles, pour faire face à des missiles plus grands, et sera obligé d’affronter le problème démographique en vue de préserver l’identité démocratique juive".

Hillary Clinton a appelé Hamas "à reconnaître Israël", et a réitéré le soutien américain pour Israël, estimant que "ce qui menace Israël, menace les Etats-Unis, et ce qui consolide la force d’Israël, consolide celle des Etats-Unis".


Alter Info
l'Information Alternative

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles