samedi 17 novembre 2012

Une offensive contre Gaza serait une "grande erreur", avertit Nasrallah





Une offensive contre Gaza serait une

Le secrétaire général du Hebzollah, Hassan Nasrallah, a affirmé samedi soir que le mouvement de résistance dans la bande de Gaza possède la capacité nécessaire pour vaincre les Israéliens qui ont lancé il y a quatre jours une offensive aérienne contre l’enclave palestinienne. "Les Israéliens commettraient une grande erreur s’ils pensent lancer une offensive terrestre contre Gaza", a assuré le leader chiite libanais lors d’un discours à l’occasion de la commémoration de l’Achoura.

Jeudi, le chef du Hezbollah avait appelé tous les Arabes et les musulmans à soutenir les combattants du Hamas.

"Nous avons grande confiance dans la volonté du peuple palestinien de vaincre l’ennemi israélien", a dit Hassan Nasrallah dans un discours retransmis en direct sur la chaîne de télévision du Hezbollah, al-Manar.

"Cette offensive démontre clairement que l’ennemi n’a pas besoin de prétextes pour lancer des attaques meurtrières, que ce soit à Gaza ou au Liban", a poursuivi Hassan Nasrallah, affirmant que les violences israéliennes s’inscrivent dans un cadre politique et sécuritaire en vue des prochaines élections législatives en Israël.

Le chef du Hezbollah a exhorté les pays arabes à utiliser toutes les formes de pressions possibles, y compris économiques, en jouant notamment sur le prix du pétrole, pour que cessent les attaques israéliennes dans la bande de Gaza.

Il a également appelé les pays proches des Etats-Unis en particulier et des Occidentaux en général, à user de leur influence sur Israël pour que l'Etat hébreu mette un terme à ses raids aériens contre l'enclave palestinienne.

"Personne ne dit aujourd'hui aux pays arabes: 'S'il vous plait, ouvrez vos frontières et lancez une opération pour libérer la Palestine'. Ce que nous voulons c'est la fin de l'attaque à Gaza, a déclaré Nasrallah. Nous ne vous demandons pas (de trouver) une solution, nous vous demandons un effort."

"Nous devons faire tout notre possible pour arrêter les violences contre le peuple palestinien, a-t-il ajouté. Nous sommes tous concernés au Liban par la situation à Gaza. Cette bataille concerne tout le monde".

Alter Info l'Information Alternative

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles