vendredi 14 mars 2014

Les articles définis, indéfinis, contractés et partitifs en français.



Les articles définis : le - la - l' - les

On utilise les articles définis pour désigner des êtres ou des choses concrètes. L’article défini au singulier devient l’ devant un nom commençant par une 
voyelle ou un h muet. 

Exemples : Le professeur d’histoire. Lamaison de mes grands-parents. L'homme que vous voyez a gagné le gros lot. 


Les articles définis peuvent être accompagnés de la préposition à ou de et forment ainsi les articles contractés : 

à + le = au à + la = à la à + l’ = à l’ à + les = aux 
de + le = du de + la = de la de + l’ = de l’ de + les = des 

Exemples : Je vais au cinéma. Je rentre du théâtre. La cour de l’école. Les cahiers desélèves. 

On emploie l’article défini : 
Devant les parties de la journée. Exemples : Le matin. / À 2 heures du matin. Mais :Demain matin. / À midi. / À minuit. 
Devant les jours de la semaine. Exemple : Le lundi les cours commencent à 11h00. (Cela veut dire que chaque lundi les cours commencent à 11h00.) Aujourd’hui c’estle samedi 14 juin. Mais : Il reviendra mardi. 
Devant les dates. Exemple : Il reviendra le 10 août. Mais : Février est le mois le plus court. 
Devant les saisons. Exemples : Après l’hiver c’est l’automne. Les hirondelles arrivent auprintemps. Mais : En hiver, il neige. En été, il fait chaud. En automne, il commence à faire froid. 
Devant les noms géographiques. Exemples : la Belgique, les Pyrénées, la Seine, laBretagne…
Pour désigner les peuples et les langues parlées. Exemples : Les Français, lesBelges, les Anglais… / Le français, l’anglais, le russe, le grec…
Pour désigner les couleurs. Exemples : le blanc, le rouge.
Devant le superlatif. Exemple : Cet architecte est le plus célèbre en France. 
Pour exprimer la mesure. Exemple : Les fraises coûtent 4 euros le kilo. 
Pour donner un chiffre approximatif. Exemple : Ce jeune homme doit avoir latrentaine. 
Devant quelques fêtes. Exemples : La Saint-Nicolas, l’Ascension, la Toussaint, laPentecôte. Mais : Noël, Pâques 
Devant les parties du corps. Exemples : J’ai mal aux yeux. Je me lave la tête.


On ne met pas d’article :
Devant les noms propres et les noms des villes sauf les noms des villes qui sont au masculin. Exemple : Athènes / Le Havre / Paul 
Devant monsieur, madame, mademoiselle. Exemple : Voilà Mademoiselle Lemoine. 


L’article indéfini : un – une – des et l’article partitif : du – de la – de l’ – des 

On emploie les articles indéfinis pour désigner des êtres ou des choses qui ne sont pas identifiés, tandis que les articles partitifs désignent une partie d’un ensemble. 

Exemples : Une fille est dans la rue. J’achète un sandwich. Je préfère boire du vin. Je mange de la viande. 

On n’emploie pas l’article indéfini et l’article partitif mais la préposition de : 
Devant un adjectif au pluriel. Exemples : On a volé de beaux tableaux. Nous avons acheté de belles robes. Mais on conserve l’article quand adjectif +nom est un nom composé. Exemples : Elle regarde les vitrines des grands magasins. Mon fils aime manger des petits pains au chocolat. 
Après un adverbe ou une expression de quantité : beaucoup de, peu de, plusde, moins de… Exemple : J’ai peu de temps à ma disposition. Mais : Bien des gens voyagent à l’étranger. 
Après les expressions : un morceau de, une tranche de, un kilo de, une bouteille de, un paquet de, un mètre de, …. Exemple : Pourriez-vous me donner un kilo de pommes, s’il vous plaît ? 
À la négation (sauf si on a le verbe être). Exemple : Il n’achète pas de viande. Mais on ne change pas la forme de l’article si la négation ne se réfère pas à toute la phrase mais à un élément de la phrase. Exemple : Marie ne boira pas du lait mais du thé. 
Après la préposition "sans". Exemple : Il préfère boire son café sans sucre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles