vendredi 6 décembre 2013

Ce que vous devez savoir sur le métier de formateur



Pourquoi difficile ? 

- Difficile parce que vous devez trouver l'équilibre subtil entre le rôle d'un guide, sans devenir un soutien indispensable.

- Difficile aussi, ce rôle d'animateur formateur, parce que vous devez vous oublier vous-même souvent pour bien comprendre vos interlocuteurs.

- Difficile encore, ce métier de formateur, sur le plan énergétique. Si vous aidez les autres à se recharger d'énergie, à trouver en eux la source de leurs facultés secrètes ce sera au prix de dépenses personnelles importantes.

- Difficile il est enfin de devenir « l'homme-orchestre », « l'homme aux talents multiples et à l'ingéniosité sans fin » que nécessitent tous les aspects plus techniques de votre métier. Mais c'est aussi un aspect plus enrichissant. Regardez autour de vous: trop souvent convaincus d'être des spécialistes, les gens cessent d'apprendre, de se perfectionner, de chercher à mieux faire.

Être un vrai professionnel, c'est ne pas s'enfermer dans la routine de sa profession, et toujours chercher à mieux faire. 

Il n'y a pas de limites à cela, comme animateur de formation. Et ce n'est pas parce que cette occupation doit être simplement un passe-temps ou une activité complémentaire qu'il faut la prendre à la légère. 
En fait, être formateur vous offre une vie tellement riche, que tous vos efforts vous sont rendus au centuple.
Que ce soit sur le plan humain ou financier.
Le métier d'animateur de formation, que vous l'exerciez à temps plein ou à temps partiel, en indépendant ou comme salarié, est une merveilleuse école d'humanisme. 

Il vous réserve de grands joies, des moments difficiles aussi, et la certitude de progresser, vous aussi, sur la voie de l'épanouissement personnel. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles