mardi 23 juillet 2013

Valérie Trierweiler déclare la guerre à Ségolène Royal ?

Valérie Trierweiler vs Ségolène Royal



Valérie Trierweiler devrait être rassurée, suite à l’annonce de sa rivale Ségolène Royal, qui n’aurait aucune intention de mener une campagne médiatique pour une éventuelle entrée dans le gouvernement.

Cette confidence, l’ancienne candidate à la présidence de la république l’a faite lors d’un entretien avec “Courrier de l’Ouest”.
Interrogée sur une éventuelle entrée dans le gouvernement, l’ex de François Hollande avoue que ça “n’entrait pas” dans ses projets.
“ça n’entre pas dans mes projets”, a-t-elle répondu à une question dans ce sens.
“D’ailleurs, il n’y a pas de remaniement ministériel en vue”, a par ailleurs souligné Ségolène Royal, qui confirme par ailleurs se rendre cet été à La Rochelle pour l’université d’été du PS “comme présidente de région”. L’an dernier, elle n’y avait pas montré le bout de son nez.
La présidente de la région Poitou-Charentes avoue par ailleurs avoir été blessée par le comportement de l’ex-ministre de l’Écologie, Delphine Batho.
“Delphine Batho ne m’a plus adressé la parole depuis ma défaite aux primaires” du PS en 2011. Elle n’a jamais décroché son téléphone, ni répondu aux messages que je lui envoyais. Cette attitude, je l’ai trouvée extrêmement blessante. C’est quand même moi qui lui ai offert une circonscription que j’avais prise à la droite en 1988 et que j’avais durablement installée à gauche”, a déclaré Ségolène Royal au sujet de son ancienne porte-parole de la campagne présidentielle 2007.

Valérie Trierweiler, un mariage avortée à cause de Ségolène Royal




Du tweet vengeur de Valérie Trierweiler à l’encontre de Ségolène Royal, “le Nouvel Observateur” y revient brièvement, évoquant ses conséquences sur le couple présidentiel.

Suite à ce message très commenté, la relation entre le président de la république et la première dame se serait tendue.
Le couple était à l’époque supposé proche de l’implosion affirme le magazine, confirmant ainsi une allégation de “Closer” qui rapportait que François Hollande n’aurait pas adressé la parole à l’élue de son coeur durant des semaines.
Un proche confirme cette brouille, rappelant néanmoins qu’en dépit des tensions, le couple a résisté à la tempête.
“Tous ceux qui pronostiquaient que François et Valérie se sépareraient se sont gourés”, se réjouit un proche de la première dame.
Le rédaction du “Nouvel Observateur” ne se prive pas par ailleurs d’évoquer les rumeurs de mariage, rappelant qu’en dépit des espoirs secrets de la journaliste de “Paris Match”, le couple n’a toujours pas uni sa destinée.
François Hollande “demeure en effet rétif au mariage”. “Qu’à cela ne tienne”, poursuit cette source qui affirme que la foule donne souvent à Valérie Trierweiler “du Madame Hollande”.
En confidence avec Alessandra Sublet dans le cadre de son émission “C à Vous” sur “France 5″, la première dame affirmait se satisfaire de cette situation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles