jeudi 21 mars 2013

Discours intégral d’Obama à son arrivée en Israël

Shalom
Président Pérès, Premier Ministre Netanyahou, et surtout, habitants d’Israël, je vous remercie pour votre accueil incroyablement chaleureux. Ceci est ma troisième visite en Israël, donc laissez moi juste dire « tov lihiyot shouv ba’haretz ».
 obama israel ben gurion speech
Je suis très honoré de me trouver ici, alors que vous vous préparez à célébrer le soixante-cinquième anniversaire de l’état libre et indépendant d’Israël. Je sais qu’en mettant un pied sur cette terre, je marche avec vous sur la patrie historique du peuple juif.
Il y a plus de 3000 ans, le peuple juif vivait ici, plantait ses tentes ici, priait Dieu ici. Et après des siècles d’exil et de persécutions, sans équivalent dans l’histoire de l’humanité, la fondation de l’Etat Juif d’Israël fut une renaissance, une rédemption sans égale dans l’Histoire.
Aujourd’hui, les enfants d’Abraham et les filles de Sarah réalisent le rêve de générations : être « les maitres de leur propre destin » dans « leur propre état souverain ». Et tout comme nous l’avons été ces 65 dernières années, les Etats-Unis sont fiers de se tenir à vos côtés, comme votre plus grand allié et votre meilleur ami.
Alors que je commence mon deuxième mandat en tant que président, Israël est le premier arrêt dans mon premier voyage à l’étranger. Ce n’est pas un hasard. Dans cette région les vents du changement apportent à la fois promesses et périls. Donc je vois cette visite comme une occasion de réaffirmer les liens indestructibles entre nos deux pays, de réitérer l’engagement indéfectible de l’Amérique envers la sécurité d’Israël, et de parler directement au peuple d’Israël et à vos voisins.
Je veux commencer dès maintenant, en répondant à une question qui est parfois posée au sujet de notre relation – pourquoi ? Pourquoi les États-Unis se tiennent si fortement, si fermement, aux cotés de l’Etat d’Israël ? Et la réponse est simple. Nous sommes solidaires parce que nous partageons une histoire commune – des patriotes déterminés « à être un peuple libre sur notre terre », des pionniers qui ont forgé une nation, des héros qui se sont sacrifiés pour préserver notre liberté, et des immigrants de tous les coins du monde qui renouvellent sans cesse nos sociétés diverses.
Nous nous tenons cote à cote parce que nous sommes des démocraties. Aussi bruyant et désordonné que cela puisse être, nous savons que la démocratie est la meilleure forme de gouvernement jamais conçu par l’homme.
Et nous nous tenons cote à cote parce que cela nous rend plus prospère. Nos échanges commerciaux et nos investissements créent des emplois pour nos deux peuples. Nos partenariats dans les sciences, la médecine et la santé nous rapprochent de nouveaux traitements, exploitent des énergies nouvelles et nous ont aidé à nous transformer en centres de haute technologie de l’économie mondiale.
Nous sommes solidaires parce que nous partageons un engagement à aider nos frères humains à travers le monde. Quand la terre tremble et les inondations viennent, nos médecins et nos secouristes apportent leur aide.  Quand les gens souffrent, de l’Afrique à l’Asie, nous travaillons en partenariat pour combattre la maladie et lutter contre la faim.
Et nous nous tenons cote à cote parce que la paix doit venir en Terre Sainte. Car bien que nous soyons lucides sur la difficulté, nous ne perdrons jamais de vue la vision d’un Israël en paix avec ses voisins.
Alors que je commence cette visite, permettez-moi de dire aussi clairement que je le peux – Les États-Unis d’Amérique se tienent aux cotés de l’Etat d’Israël, parce que c’est notre intérêt fondamental de sécurité nationale  que de soutenir Israël. Cela nous rend tous les deux plus forts. Cela nous rend tous les deux plus prospère. Et cela fait du monde un endroit meilleur.
C’est pourquoi les Etats-Unis a été les premiers à reconnaître l’Etat d’Israël il ya 65 ans. C’est pourquoi l’étoile de David et les Stars and Stripes flottent ensemble aujourd’hui. Et c’est pourquoi je suis confiant en déclarant que notre alliance est éternelle, qu’elle durera toujours – lanetzach.
Je vous remercie beaucoup.
JSSNews


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles