mardi 30 juillet 2013

L’embuscade de Jebel Chaambi porte l’empreinte des terroristes algériens


soldat tunisien égorgé

D’après  Mosaïque Fm, citant des sources sécuritaires algériennes, le groupe terroriste dirigé par Kamel Ben Arbia, alias Abou Fida serait derrière l’attentat qui a tué, lundi 29 juillet 8 militaires tunisiens.

Ce groupe de sept terroristes, tous fichés par les services des armées tunisienne et algérienne est composé de Khaled Hamadi Chayeb, Ismaïl Ghrissi, Mahmoud Saad Hassine, Abdelghani Ouhichi, Ahmed Ben Ahmed Baccar et Mohamed Larbi Ben Massoud Ben Ali.

Selon le site algérien El Watan, Kamel Ben Arbia a été arrêté la semaine dernière dans la wilaya d’El Oued. Il était activement recherché par les autorités tunisiennes et algériennes. Il aurait révélé lors de son arrestation qu’un groupe islamiste tunisien, appartenant à Al Qaeda au Maghreb islamique (Aqmi), est toujours en activité sur la frontière tuniso-algérienne.

Selon les autorités algériennes, ce massacre intervient en réponse à l’arrestation du leader Kamel Ben Arbia.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles