mardi 4 juin 2013

Etats-Unis: Hitler vient tenter de récupérer la garde de son fils Adolf et de sa fille « Nation Aryenne »

L’homme du New Jersey qui se bat pour récupérer la garde de ses enfants – dont l’un a été nommé Adolf Hitler Campbell – est arrivé hier pour une audience de tribunal de la famille portant un uniforme nazi complet et une moustache hitlérienne.

Heath Campbell, fondateur d’un groupe hitlérien, avait rendez-vous pour rencontrer le juge, afin de tenter de récupérer la garde de son garçon de deux ans.
En Novembre 2011, l’enfant (et ses trois frères et sœurs) ont été placés dans des familles par les autorités étatiques de protection sociale, qui ont accusé Campbell, 40 ans, et son épouse, de maltraitance. Campbell a affirmé qu’il n’a jamais négligé ses enfants, affirmant qu’ils ont été saisis par l’Etat uniquement en raison de leurs noms (une de ses filles est prénommée JoyceLynn Aryan Nation Campbell).
Comme on le voit ci-dessus, Campbell était accompagné au tribunal par une femme portant un costume avec une croix gammée sur sa manche et un aigle nazi.
Le couple, depuis séparé, était devenu célèbre quand un supermarché avait refusé d’écrire « Adolf Hitler » sur le gâteau d’anniversaire de leur fils aîné en 2008. Une enquête avait alors été ouverte, et les enfants retirés peu après à leurs parents. « Je n’ai jamais fait de mal à mes enfants. Je leur ai simplement donné un prénom, et je ne pense plus que c’était bien », a ajouté Heath Campbell, qui se présente comme « un nazi ».
Il porte d’ailleurs tatouée sur le cou une énorme croix nazie. Le fait de porter un uniforme nazi était-elle une bonne idée pour venir au tribunal? Selon lui, tout dépend du juge. « Si ce sont de bons juges et de bonnes personnes, ils regarderont à l’intérieur et ne s’arrêteront pas à l’apparence », a-t-il ajouté.
Par Lola Perez – JSSNews

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles