lundi 27 mai 2013

Hollande interdit l’utilisation de certains mots

Francois Hollande, Socialist Party candidate for the 2012 French presidential election, attends a meeting at his campaign headquarters in Paris



The réd en chef –- François Hollande condamne, aujourd’hui, lundi 27 mai 2013, les slogans appelant à la résistance à un Etat fasciste utilisés hier dimanche par certains opposants au mariage homosexuel, lors de la manifestation à Paris. « Les mots ont toujours un sens. Il faut leur donner leur signification. La Résistance, c’était par rapport au nazisme, à l’Occupation », déclare le président.

« La collaboration, c’était des Français qui étaient avec l’occupant. Et le fascisme, le nazisme, la dictature, c’était une époque qui heureusement est révolue. Donc nul n’a le droit d’utiliser ces mots pour défendre des idées – si on peut appeler ça des idées – d’aujourd’hui », ajoute, pas très libre et ouvert d’esprit, Hollande, qui condamne ceux « qui utilisent les mots de la Seconde Guerre mondiale, la lutte contre le nazisme, à des fins qui n’ont plus rien à voir avec ce que ces mots, justement, ont signifié ».

Le chef de l’Etat s’exprime ainsi lors d’une visite au lycée Buffon à Paris où il est venu s’adresser à des élèves dans le cadre de la commémoration du 70e anniversaire de la création du Conseil national de la Résistance le 27 mai 1943. Pendant sa visite, quelque 80 opposants au mariage homosexuel ont manifesté à proximité du lycée. Tous ont été embarqués par la police dans deux cars. Etat fasciste ?

Reproduction autorisée

Avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles