mardi 16 avril 2013

Décès de l’ancien président algérien Ali Kafi




Décès de l’ancien président algérien Ali KafiAli Kafi, qui a accédé à la présidence de l’Algérie en 1992 après l’assassinat de Mohamed Boudhiaf, est mort, annonce la presse algérienne.

L’ancien président du Haut comité d’Etat (HCE), Ali Kafi, est décédé, mardi matin à Alger, à l’âge de 85 ans, rapporte l’agence de presse algérienne, citant des proches du défunt.

Kafi a été transféré, lundi, aux urgences de l’hôpital d’Ain Naadja suite à un malaise, ajoute APS.

L’ancien colonel de l’Armée de libération nationale fut plusieurs fois ambassadeur d’Algérie dans plusieurs capitales.

Il fut également membre du HCE du 11 janvier 1992 au 2 juillet 1992, lorsqu’il succéda à Mohamed Boudiaf, et a dirigé le pays pendant une période transitoire (1992-1994).

Alter Info
l'Information Alternative

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles