vendredi 1 février 2013

Tunisie : Plainte contre le ministre des affaires étrangères


Les avocats de la blogueuse Olfa Riahi ont déposé une plainte contre Rafik Abdessalem, ministre des Affaires étrangères. Le gendre de Rached Ghannouchi est accusé d’avoir livré à la justice des documents frauduleux de son état civil et précisément l’information portant sur son nom, dans la l’affaire connue sous le nom de « SheratonGate ».
Me Nasreddine Kellil a précisé, vendredi 1er février 2013 sur Jawhara FM, que M. Abdessalem a fourni au ministère public un document relatif à son identité portant le nom de « Abdessalem » : « Dans les documents officiels, notamment son acte de naissance, son nom est Bouchlaka. Il y a des contradictions dans l’identité juridique du ministre ce qui détourne les procédures judiciaires normales de l’affaire ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles