vendredi 4 janvier 2013

Baby et Népal : si les éléphantes sont euthanasiées, Brigitte Bardot demandera la nationalité russe

Après Gérard Depardieu, qui vient de se voir octroyer un passeport de nationalité russe, c'est Brigitte Bardot qui menace à son tour de rejoindre le pays de Vladimir Poutine.
Seulement cette fois, point de raisons fiscales. L'héroïne du Mépris (1963) a annoncé dans un communiqué que si les deux éléphantes Baby et Népal sont tués, elle demandera à son tour la nationalité russe, pour "fuir ce pays qui n'est plus qu'un cimetière pour animaux."

Les deux pachydermes sont soupçonnés d'être porteurs de la souche humaine du bacille de la tuberculose et considérés comme contagieux. Gilbert Edelstein, PDG du cirque Pinder et propriétaire des deux bêtes confiés au zoo de Lyon, compte encore obtenir la suspension de l'arrêté préfectoral ordonnant leur abattage.

Baby et Népal suscitent l'attention de plusieurs personnalités médiatiques. En plus de Brigitte Bardot, Stéphanie de Monaco, Alain Delon et Laurence Parisot, présidente du Medef, ont pris fait et cause pour les deux éléphants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles