lundi 10 décembre 2012

Le Hamas se dévoile sans complexe : l’important est de tuer



Hier le Hamas a fêté ses 25 ans dans la bande de Gaza. Écoutés et applaudis par des centaines de milliers de manifestants, les leaders de l’organisation terroriste ont multiplié les déclarations de haine et les appels au djihad contre les civils israéliens en direct et devant les caméras du monde entier. Le Hamas a révélé une fois de plus son vrai visage. Ces déclarations et ces images se passent de tout commentaire.



“Mechaal, notre aimé, ton armée a frappé Tel-Aviv! O Qassam, recommence, et frappe cette fois Haïfa !”




Le Hamas fêtant ses 25 ans dans la bande de Gaza

Description photo : derrière la scène, une fusée géante en carton pour symboliser les centaines les milliers de missiles tirés sur Israël, dont certains ont atteint Tel Aviv et la région de Jérusalem.

“Levez l’index !” (symbole d’adhésion au Hamas) ”Notre voie, le Djihad! Notre constitution, le Coran !”




Khaled Meshaal et Ismaël Haniyeh lèvent le doigt en signe de soutien au Hamas

“La Palestine, de la mer (Méditerranée) au fleuve (Jourdain), du nord au sud, est notre terre et notre nation, dont on ne peut céder ni un pouce ni une partie (…). Nous ne reconnaîtrons pas Israël.”




Un enfant palestinien utilisé par les dirigeants du Hamas pour défiler avec la maquette d’une roquette tirée contre Israël. Crédits photo : AHMED JADALLAH/REUTERS

“Toutes les formes de lutte, politique, diplomatique, juridique et de mobilisation sont légitimes pour recouvrer ses droits mais aucune n’a de sens sans la résistance.”




Palestiniens célébrant les 25 ans du Hamas. Crédits photo : AFP



“Jérusalem appartient aux chrétiens et aux musulmans, il n’y a pas de place pour les Israéliens. nous la libérerons mètre par mètre, pierre par pierre.”




Des dizaines de milliers de Palestiniens célèbrent les 25 ans du mouvement terroriste. Crédits : AFP

“J’espère que Dieu m’accordera le martyre à Gaza”




Un bébé palestinien coiffé d’un ruban à la gloire de l’organisation terroriste. Crédits photo : Reuters

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles