dimanche 2 décembre 2012

La Russie se dote d’un nouveau Kalachnikov

автомат калашникова пятое поколение ак-12 2012 февраль коллаж
© Collage : La Voix de la Russie

Les armuriers russes ont testé le modèle le plus perfectionné du fusil d’assaut Kalachnikov. Il passera les essais officiels vers la mi-2013 après le nouveau Kalachnikov pourra être mise en dotation de l’armée et de la police russes. Cette arme de tir est toujours considérée comme une des meilleures au monde.


Son fabricant qui est en l’occurrence l’usine « Ijmash » qui a lancé le premier AK-47 affirme qu’il s’agit d’un modèle foncièrement nouveau. C’est pour cette raison que l’arme a changé de nom en devenant AK-12 ou le chiffre 12 désigne l’année de conception. Le nouveau-né de la famille AK a gardé sa silhouette classique conçue par le fabuleux Mikhaïl Kalachnikov.

AK-47M ne le cède en rien aux meilleures armes de tir du monde mais il faut maintenant diversifier les systèmes d’armements, - estime l’expert de la Revue militaire indépendante Victor Litovkine :

« Une arme spécifique s’impose pour chaque type de combat et toute armée du monde a besoin de ses propres armes. Le professionnel et le conscrit ont chacun besoin d’armes différents mais parfaitement adaptées à ses besoins. Cela vaut également pour les unités spéciales. Le fusil d’assaut doit pouvoir répondre à tous ces besoins et AK-12 est justement fait pour assurer cette diversité ».

AK-12 est le fusil d’assaut de 5e génération de la famille des « Kalaches » et se situe dans le prolongement d’AK-47 mis en dotation en 1947.

Le nouveau modèle a un plus grand groupement de tir et une plus grande précision. Il est également plus léger, a moins de recul et présente une ergonomie nouvelle. Ce plus jeune de la famille AK peut être conçu pour les cartouches de fabrication nationale et étrangère de petit calibre 5,45 mm et de calibre 7,62. Certaines versions du fusil d’assaut auront à la fois la même cadence de tir que le Kalachnikov actuel, c’est-à-dire 600 coups à la minute et une cadence beaucoup plus élevée. Ijmash produira au départ d’AK-12 toute une gamme d’armes depuis le fusil d’assaut jusqu’à la mitrailleuse légère en passant par la mitraillette au canon court, le pistolet mitrailleur et le fusil semi-automatique à lunette.

Les armuriers russes démentissent les rumeurs que font croire que le Ministère de la défense aurait décidé de renoncer à AK-47 au profit des armes de fabrication étrangère. C’est complètement faux. Le ministère n’achète plus les AK mais n’a pas pour autant renoncé aux mitraillettes. C’est que les stocks d’AK-47M suffiront pour 15 à 20 prochaines années et il va en plus falloir les moderniser.

Les AK-47 sont en dotation depuis plus de 60 ans et les nouveaux modèles sont réellement indispensables, - estime le vice-président de l’Académie des sciences géopolitiques Constantin Sivkov :

« Je pense que le fusil d’assaut AK-12 remplacera avec succès AK-47 sur le marché international d’armements. Il sera parfaitement compétitif avec toutes les armes de tir analogues. J’espère aussi qu’il pourra rééditer le succès foudroyant d’AK-47 qui détient le record numérique absolu ».

En plus de Russie, les fusils d’assaut Kalachnikov ont été et sont fabriqués en Chine, Europe de l’Est et Amérique Latine. Il a été fabriqué en tout plus de 70 millions de Kalachnikov de différentes versions qui sont en dotation des armées d’une cinquantaine de pays.
Источник: Голос России.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles