mercredi 9 janvier 2013

La Chine se prépare à des guerres de l'information

La Chine se prépare à des guerres de l'information
© Photo : www.tecnomaps.com

Le système de navigation chinois Beidou a une vocation non seulement civile, mais aussi militaire, a reconnu Fan Changlong, membre du Bureau politique et vice-président de la commission militaire du CC du PCC. Le 28 décembre il a inspecté la station principale de la navigation par satellite de l'armée chinoise. La veille Pékin a proposé son système de navigation aux pays d'Asie.

Fan Changlong a noté que le système Beidou servait de base pour de nombreux systèmes d'information. Ceux-ci sont utilisés à des fins militaires et civiles et servent les intérêts du pays, de l'armée et du peuple jouant un rôle important dans la défense de la sécurité et de la souveraineté de la Chine. Les experts indiquent que le système de navigation Beidou coûtera à Pékin de l'ordre de 25 milliards de dollars.
La déclaration d'un haut fonctionnaire chinois sur la composante militaire de Beidou n'est pas une surprise, note l'expert de l'Institut de l'Extrême-Orien Iakov Berguer :
« Dans le domaine militaire toute navigation est assurée de la meilleure façon par satellites. La guerre de l'information moderne est impossible sans l'utilisation de satellites pour le pointage des moyens de destruction et les déplacements du matériel. Les guerres menées par les Américains au Proche-Orient le mettent en évidence. Il va de soi que la Chine se prépare à une guerre de ce genre. Au cours de sa récente visite de la région militaire de Guangzhou dans le sud de la Chine Xi Jinping a dit nettement que l'armée devait être prête à une guerre moderne. Le système de navigation par satellite joue un rôle immense dans les guerres modernes ».
L'expert a évité d'apprécier exactement l'état de préparation de la Chine à une guerre de l'information. Mais il a laissé entendre qu'il s'agissait d'une priorité de la stratégie militaire chinoise :
« Les succès dans le lancement de vaisseaux habités et du satellite ayant survolé la Lune attestent que la Chine avance très rapidement. Il n'y a pratiquement aucune information sur ses échecs en la matière. A-t-elle atteint le niveau des Etats-Unis? C'est peu probable. Il est cependant hors de doute qu'elle s'approche de ce niveau ».
Iakov Berguer partage l'opinion de nombreux collègues d'après laquelle le système Beidou peut être utilisé comme élément de neutralisation des missiles d'un adversairie éventuel :
« La Chine développe des programmes spatiaux sous tous leurs aspects. Elle a lancé un missile capable de détruire des missiles ennemis. Elle possède des moyens de créer des brouillages et de bloquer la transmission de l'information. Il va de soi qu'elle lance des virus spéciaux entravant la défense active. Toutes ces mesures sont actuellement des composantes de la guerre de l'information ».
Les analystes militaires signalent que les systèmes de l'information et de communication d'un nombre d'armées utilisent le GPS, système de navigation américain. Pourtant les Etats-Unis peuvent le désactiver à tout instant entièrement ou dans la région du globe à leur choix. Le système Beidou peut devenir un concurrent sérieux du GPS américain.
Источник: Голос России.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles