jeudi 27 décembre 2012

Internet : mieux apprendre Google+

Par: Slim Hakima

En arrivant sur Google +, vous serez peut-être surpris du nombre de connaissances qui s'y trouvent déjà. Ne soyez pas trompés : Google n'hésite pas à vous présenter des personnes sur le réseau et les ajouter dans un cercle reviendra à leur envoyer une invitation par mail.
Comprendre les cercles
Google+ a l'avantage par rapport à Facebook, par exemple, de diviser vos contacts en groupes distinctes : Amis, Famille, Connaissances, etc. Ces cercles vous permettent de ne pas partager des statuts, des photos qu'avec un groupe limité de contacts. Vous pourrez, par exemple, publier les photos du Nouvel An sans qu'elles ne soient accessibles à vos collègues de bureau.
Ajouter un contact
Vous avez trouvé, par exemple, dans les suggestions de Google+, un contact que vous désirez ajouter à votre réseau ? Passez simplement le curseur sur son nom puis cliquez sur « Ajouter aux cercles » et cochez celui (ou ceux) dans lequel vous voudriez le voir ajouté. Vous pouvez également créer un nouveau cercle en cliquant simplement sur « Créer un cercle ».
Gérer vos contacts
Pour avoir accès à la liste complète de vos contacts, cliquez sur l'icône Cercles (représenté par deux cercles entrelacés), ceux-là apparaîtront alors représentés en mosaïque au-dessus de vos cercles. Faites glisser la photo de profil d'un contact dans un cercle pour l'y ajouter. Un contact peut évidemment appartenir à plusieurs cercles.
Gérer vos cercles
Cliquez au centre d'un cercle pour obtenir la liste de tous ceux qui le composent. De là, vous pourrez par ce même processus de « glisser-déposer » procéder à des ajouts et changements de cercles. Pour supprimer un contact, faites glisser sa photo de l'intérieur d'un cercle vers l'extérieur, une icône de corbeille rouge devrait alors apparaître.
Publier quelque chose
Les usagers de Facebook ou Twitter ne seront pas dépaysés puisqu'il suffit là encore d'écrire son statut dans le champ situé en haut de la page puis de cliquer sur Partager. Les icônes en bas à droite vous permettront d'ajouter photos, vidéos, liens ou géolocalisation et la mention « +Ajouter des contacts » de restreindre la publication à certains cercles seulement.
La page photo
Une intéressante fonctionnalité de Google+ est de pouvoir afficher sur une même page toutes les photos issues de vos cercles. Pour ce faire, il vous suffira de cliquer sur l'icône « Photos » en haut de la page. Cliquer sur une de ces photos vous permettra de l'afficher en plein écran et de créer un diaporama.
Les bulles
« Bulle », c'est le nom que donne Google+ au chat vidéo. Pour en créer une, cliquez sur le bouton « Créer une bulle » à droite du flux. Une nouvelle fenêtre devrait alors s'ouvrir. Vérifiez votre webcam, votre micro, votre coiffure et cliquez sur « +Ajouter d'autres contacts » pour sélectionner les contacts à inviter (vous devrez alors désélectionner « Vos cercles »).
Les jeux
Comme Facebook, Google+ a choisi d'accorder une place toute particulière aux jeux. Vous aurez ainsi accès à un grand nombre d'entre eux en cliquant simplement sur l'icône « Jeux » en haut de la page. On appréciera le fait que Google+ affiche également les scores de nos contacts pour tenter de les dépasser.
Ces fonctionnalités ne sont évidemment qu'un tout petit aperçu de ce que propose Google+. Il vous sera, entre autres, également possible de chatter avec les contacts de votre cercle, de connaître l'actualité avant qu'elle n'ait fait la une des journaux, de créer des pages afin de présenter vos créations ou votre entreprise et vu le succès de ce réseau, il y a fort à penser que ce nombre de fonctionnalités ne va cesser de croître avec le temps.
A propos de l'auteur:
Slim Hakima
Responsable de rubriques
slim.hakima@yahoo.com

Fourni par ArticlesEnLigne : Articles Gratuits et Communiqués de Presse Gratuits

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles