lundi 3 décembre 2012

Gardez l'Internet libre et ouvert

À partir de 1973, lorsque mes collègues et moi-même proposé la technologie derrière l'Internet, nous avons préconisé pour un standard ouvert pour relier les réseaux informatiques ainsi. Ce n'était pas seulement philosophique, c'était aussi pratique.

Nos protocoles ont été conçus pour rendre les réseaux de l'Internet non-exclusive et interopérables. Ils ont évité «lock-in», et a permis des contributions provenant de nombreuses sources. Cette ouverture est pourquoi l'Internet crée de la valeur tellement aujourd'hui. Parce qu'il n'a pas de frontières et appartient à tout le monde, il a apporté la liberté sans précédent pour des milliards de personnes à travers le monde: la liberté de créer et d'innover, d'organiser et d'influencer, de parler et d'être entendu.

Mais à partir de quelques heures, un huis clos réunion des gouvernements du monde se déroule à Dubaï, et la régulation de l'Internet est l'ordre du jour. L'Union internationale des télécommunications (UIT) organise une conférence de Décembre 3-14 Pour réviser un vieux de plusieurs décennies traité , dans lequel seuls les gouvernements ont un droit de vote. Certaines propositions pourraient permettre aux gouvernements de justifier la censure de la parole légitime, voire couper l'accès à Internet dans leur pays.

Vous pouvez lire plus au sujet de mes préoccupations sur CNN.com , mais je ne suis pas seul. Jusqu'à présent, plus de 1000 organisations dans plus de 160 pays ont parlé trop , et ils sont rejoints par des centaines de milliers d'internautes qui se lèvent pour un Internet libre et ouvert. Sur une carte interactive à freeandopenweb.com , vous pouvez voir que les gens de tous les coins du monde ont signé notre pétition, utilisé le hashtag # freeandopen sur les médias sociaux, ou créé et téléchargé des vidéos pour dire à quel point ces questions sont.


Si vous êtes d'accord et vous voulez soutenir un Internet libre et ouvert aussi, je vous invite à vous joindre à nous en signant la pétition sur google.com / takeaction . S'il vous plaît faites entendre votre voix et faites passer le mot.

Posté par Vint Cerf, vice-président et Chief Internet Evangelist

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles