jeudi 22 novembre 2012

PrinceAl-Walid ben Talal, propriétaire de l'avion le plus luxueux du monde



Al-Walid ben TalalAprès les rumeurs d'achat par le milliardaire russe Roman Abramovitch, c'est finalement le prince saoudien Al-Walid ben Talal qui sera le premier à transformer l'A380 en jet privé.

"L'homme le plus influent après Bill Gates"

Al-Walid ben Talal Ibn Saoud est le petit fils d'Abdel Aziz, fondateur de la dynastie Saoud, et le neveu du roi Abdallah. Fervent partisan du dialogue entre les religions, il a été qualifié par Forbes "d'homme d'affaires le plus influent après Bill Gates". Dans son dernier classement des hommes les plus riches de la planète, le magazine a classé le prince saoudien à la 13e place, évaluant sa fortune à 20,3 milliards de dollars (13,91 milliards d'euros). Musulman qualifié de "progressiste", Al-Walid ben Talal s'affiche aussi bien en tenue occidentale qu'en costume traditionnel saoudien et veut promouvoir l'image de son pays à l'étranger. En France, il est propriétaire du George V à Paris et de Disneyland Resort. Il a également fait don, en 2006, de 17 millions d'euros au département des Arts de l'Islam du Louvre.

Prince sans pétrole

Loin de l'archétype du miliardaire saoudien ayant fait fortune grâce au pétrole, le prince Al-Walid s'est enrichi en partant d'un "modeste" emprunt (15 000 dollars), après ses études aux Etats-Unis. Au fil des achats et des reventes de sociétés, mais aussi de quelques investissements à contre-courant dans des secteurs jugés instables, il est devenu propriétaire de parts importantes dans de grands groupes, notamment de la "nouvelle économie". Sa "Kingdom Holding Company" est présente dans le capital de Newscorp, Motorola, eBay, Pepsi, ou encore City Group. Al-Walid possède aussi un palais de 317 pièces, de nombreuses voitures de luxe, un yatch (en attendant la livraison du plus grand yatch privé du monde de 175 m²) et deux avions personnels (un Boeing 747 et un Airbus A340). L'A380, baptisé "palais volant", devrait rejoindre sa flotte en 2010. Deux ans seront encore nécessaires pour le réaménager en "palais volant".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles