vendredi 30 novembre 2012

Ces îles inconnues qui soutiennent Israël…

Ces îles inconnues qui soutiennent Israël…


Photo: Les ambassadeurs d'Israël et des Etats-Unis à l'Onu, avant le vote.

Après son admission à l’Unesco, le 13 décembre 2011, le vote de l’Assemblée générale de l'Onu, jeudi soir, en faveur de l'octroi à la Palestine du statut d'Etat observateur - vote marqué par une ovation debout - constitue à la fois une grande victoire pour les Palestiniens et un échec cuisant pour Israël et les Etats-Unis, complètement isolés y compris parmi leurs alliés traditionnels. 138 voix sur 193 pays membres se sont prononcés pour la Palestine et seulement 9 contre et 41 abstentions. Qui sont les 9 pays qui ont voté contre ? Il y a naturellement Israël et les Etats-Unis mais aussi le Canada, le Panama, la Tchéquie et… des Etats inconnus ou, sans doute, des néo-colonies : Îles Marshall, Micronésie, Nauru, Palaos. En fait, la Micronésie et ses dépendances, toutes des îles dans le Pacifique, parfois inoccupées, en tout cas avec une population qui, «à tout casser», ne fait pas les 200 000 habitants. Voila comment on compte les seuls 9 pays opposés à la Palestine, dans le monde.


Les dirigeants israéliens pourront dorénavant être traînés devant le Tribunal pénal international pour crimes de guerre. Quant aux dirigeants palestiniens qui savourent leur victoire, ils s’engagent comme le stipule la résolution de l’Assemblée générale de l’ONU, à accélérer les négociations avec Israël visant à aboutir à la création de deux Etats souverains (Israël et Palestine). Ces négociations sont dans l'impasse depuis 2010, après le refus d'Israël de geler ses activités de peuplement dans les territoires palestiniens occupés. La voie est ouverte pour que la Palestine, dans ses frontières de 1967 et comme capitale El-Qods, devienne le 194e Etat membre de l'ONU, si les Etats-Unis décident de ne pas bloquer, par leur veto, le vote du Conseil de sécurité dans ce sens. La résolution adoptée par l’Assemblée générale exprime cet espoir. En attendant, les Palestiniens continueront leur lutte pour mettre fin à l’occupation, pour obtenir la libération des prisonniers détenus par Israël, le respect du principe du droit au retour pour les réfugiés, pour le démantèlement des colonies et du monstrueux Mur de l’apartheid (ou de l’annexion). Avec l’appui des 138 pays qui les ont aidés à mettre un pied à l’ONU.

Alter Info
l'Information Alternative

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles