mardi 22 octobre 2013

2052 – Tintin au Flanbystan


C’est officiel : il y aura une vingt-cinquième aventure de Tintin. Le gestionnaire des droits de l’œuvre d’Hergé et second époux de la veuve d’Hergé, Nick Rodwell, lui-même, l’annonce. La patience est de mise. L’ouvrage ne paraîtra pas avant 2052. Légalement, Tintin tombe dans le domaine public en 2052. Les fans du reporter sont en deuil depuis 1983, date de la mort d’Hergé. En attendant, des « ouvrages inédits » seront publiés en 2014.

Le héros de bande dessinée, dont les aventures se sont vendues à plus de 230 millions d’exemplaires dans le monde, devrait donc finalement offrir un retour très attendu, en 2052, dans une nouvelle aventure inédite. Le dernier périple de Tintin remonte à 1976 avec « Tintin et les Picaros ». Et plus tard, avec l’album posthume « Tintin et l’Alph-Art » basé sur une esquisse inachevée de Hergé.

« Hergé n’avait pas envie que l’on crée d’autres histoires après lui mais nous aurons une nouveauté, un an avant que l’œuvre ne tombe dans le domaine public pour protéger les droits », confie Nick Rodwell. Une date si lointaine permet de prolonger les droits autour de l’œuvre, et d’éviter qu’une fois Tintin tombé dans le domaine public il ne soit utilisé n’importe comment, précise-t-il. « Nous avons quarante ans pour y penser », conclut Nick Rodwell.

La question de l’héritage du créateur de Tintin fait débat depuis la mort d’Hergé en 1983. Elle a pris une forme différente dans les années 1990, lorsque Nick Rodwell a fondé la société Moulinsart SA pour gérer l’empire Tintin. Des projets divers autour de l’univers de Tintin et ont vu le jour.

À l’occasion du 80e anniversaire de la première parution des Aventures de Tintin chez Casterman, des « ouvrages inédits » seront publiés en 2014, annoncent les deux maisons d’édition, Moulinsart SA et Casterman. En attendant 2052.

http://www.lefigaro.fr/bd/2013/10/21/03014-20131021ARTFIG00353-tintin-une-nouvelle-aventure-sur-les-rails.php

- See more at

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles