vendredi 30 août 2013

Société française du radiotéléphone

La Société française du radiotéléphone - SFR, est un opérateur de télécommunications français. Créée par laCompagnie générale des eaux en 1987, la société compte fin août 2012 près de 21 millions de clients à la téléphonie mobileet plus de 5 millions de clients à la téléphonie fixe (offres Internet haut débit et fixe).

Le 4 avril 2011 SFR est racheté par Vivendi. SFR est aussi un portail marketplace couvrant également la vente de produits informatiques, de jeux vidéo et de périphériques .


Historique
Les origines dans le radiotéléphone

La Société Française du Radiotéléphone a été créée en 1987 par la Compagnie générale des eaux, notamment sous la direction de Richard Lalande et d'Alain Bravo. SFR proposait alors à ses clients un service de radio-télécommunications analogique (norme suédoise NMT), en concurrence avec leRadiocom 2000 de France Télécom. Le service s’appelait alors « SFR NMT ».
SFR-Cegetel
Article détaillé : Cegetel.

Le 15 décembre 1992, SFR ouvre le deuxième réseau GSM du téléphone mobile.

En 1996, la Compagnie générale des eaux, réorganise, sous la direction de Philippe Germond, ses activités de télécommunications en créant avec un consortium d'autres actionnaires (Mannesman, British telecom, SBC) un nouveau groupe d'abord baptisé Cegetel (Compagnie Générale de Télécommunication) puis SFR Cegetel.

Ce groupe est le premier opérateur privé de téléphonie fixe et mobile alternatif à France Télécom. Il est un des pionniers technologiques dans la téléphonie mobile avec la marque SFR et dans la téléphonie fixe dé-régulée avec les marques Cegetel et le « 7. » Il est également fournisseur d'accès à Internet. Il a été l'actionnaire d'AOL France.

En huit ans (1999- 2007), le chiffre d'affaires des activités du groupe a été multiplié par 30 par croissance interne. Par son chiffre d'affaires et sa valeur financière, il figure alors parmi les 40 premiers groupes français. Il est le seul opérateur téléphonique européen à conserver des marges positives lors de la crise de croissance du secteur des télécommunications de 2001-2003. Cette croissance a fait l'objet de recherche en doctorats de gestion8, de communication dans les universités françaises, allemandes et américaines, et d'un cas d'école.

En 2003, avec la fusion de Cegetel avec Télécom Développement, opérateur télécom détenu par le groupe SNCF, le groupe SFR-Cegetel devient le plus important opérateur privé de télécommunications fixe en France9. La même année, il est sélectionné, avec Sanofi et L'Oréal, au titre des trois entreprises françaises les plus dynamiques et appréciées en matière de politique sociale.

En 10 novembre 2004, il est le premier opérateur à lancer une offre sur son nouveau réseau de téléphonie mobile .
Le groupe SFR

Le groupe SFR-Cegetel disparaît en tant que tel le 11 mai 2005, à l'occasion de l'achat par Neuf telecom de sa filiale Cegetel devenu dès lors Neuf Cegetel. SFR garde 28 % du capital de l'opérateur fixe. Une scission a alors eu lieu, entre SFR et les activités fixes, ex-Cegetel, devenues Neuf Cegetel.

Le nouveau Groupe SFR est dirigé par Frank Esser, jusqu'au 26 mars 2012, date à laquelle il est évincé de son poste par Jean-Bernard Lévy, alors PDG de Vivendi, et lui-même remplacé en juin 2012 par Stéphane Roussel, ancien DRH de SFR.

Disposant de ses propres réseaux GSM/GPRS et UMTS/HSDPA, elle produit pour les particuliers, les professionnels et les entreprises des services de téléphonie mobile, de data mobile et de multimédia mobile. Opérateur référent des nouveaux usages du mobile, elle a lancé les premiers services 3G et 3G+ du marché français. Elle compte, en 2006,3 millions de clients 3G.

En 2006, avec 17,9 millions de clients et 8 000 collaborateurs, elle est le premier opérateur privé de télécommunications mobiles en France et le numéro un du marché en ventes nettes (nouveaux clients) en 2003, 2004 et 2005.

En 2007, SFR lance sa première offre ADSL et achète les activités fixe de Télé2 en France.

Le 15 avril 2008, SFR est devenu l’actionnaire majoritaire de Neuf Cegetel en reprenant les parts du groupe Louis Dreyfus, donnant naissance à une nouvelle entité présente dans la téléphonie fixe (ADSL-FTTH) et mobile (3G) capable de rivaliser avec Orange. Dans la foulée, SFR a lancé une OPAS (OPA Simplifiée) sur le flottant en Bourse de Neuf Cegetel en vue d’obtenir les 100 % de cette société. Cette OPA, d’une durée de 4 semaines boursières, a pris fin le 13 juin 2008 a coûté environ 4,5 milliards d'euros à SFR.

Depuis le mois d’octobre 2008, les sites Internet, options et prestations de la marque Neuf Cegetel sont regroupés sous la marque SFR, et par la même occasion l’ancienneNeufBox 4 est rebaptisée NeufBox de SFR. Le logo de SFR a aussi été modernisé. La « neufbox de SFR » a été abandonnée en septembre 2012, aux couleurs de "La box de SFR".

Au mois d’août 2007, 1 900 salariés de SFR Service Client, principalement des téléconseillers de Lyon, Poitiers et Toulouse, sont transférés à des sous-traitants partenaires (Arvato et Teleperformance) après un conflit social d’une ampleur sans précédent dans l’entreprise14.

Fin décembre 2008, on recense 3,879 millions d’abonnés haut débit.



À partir du 11 octobre 2011, SFR lance des forfaits low-cost : les forfaits Red.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles