dimanche 14 juillet 2013

Une enquête pénale a été ouverte contre Mohamed Morsi



Une enquête pénale a été ouverte pour espionnage, incitation à la violence et destruction de l’économie à l’encontre du président islamiste égyptien Mohamed Morsi écarté du pouvoir il y a 10 jours ,suite aux énormes manifestations qui ont appelé sa chute . Morsi qui est détenu depuis le mercredi 3 juillet par les militaires dans un lieu tenu secret, n’a pas été officiellement inculpé pour le moment. Les services du procureur général ont publié samedi un communiqué affirmant avoir reçu des plaintes visant Mohamed Morsi et huit autres responsables islamistes dont le chef de file des Frères musulmans, Mohamed Badie.

Le dépôt des plaintes est la première étape de la procédure pénale, permettant au ministère public d’entamer des investigations qui pourraient déboucher sur des inculpations. L’annonce faite samedi par le parquet est relativement inhabituelle car celui-ci attend d’ordinaire d’avoir procédé à des inculpations pour annoncer publiquement l’existence d’une procédure judiciaire.

Le mouvement islamiste Ennahdha au pouvoir en Tunisie continue à soutenir Mohamed Morsi et a organisé ce samedi une manifestation ( quelques centaines de barbus ) pour appeler à remettre ce traitre à la tête de l’Egypte qu’il a ruiné .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles