dimanche 30 juin 2013

Egypte : un étudiant juif americain poignardé à mort



Andrew Driscoll Pochter, 21 ans, étudiant américain du collège juif de Chevy Chase, dans le Maryland, a été tué à Alexandrie vendredi alors qu’il observait les affrontements entre partisans et opposants du président islamiste. 




Le jeune homme fait partie des trois personnes tuées dans les affrontements de vendredi, sa famille a indiqué qu’il a été poignardé à mort par un manifestant.

Identifié à l’origine comme un employé du centre culturel américain d’ Alexandrie, Pochter a plus tard été déclaré par ses parents et les universitaires du Kenyon College de l’Ohio, stagiaire à AMIDEAST, un organisme à but non lucratif qui promeut l’éducation au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

«Notre fils et frère bien-aimé Andrew Driscoll Pochter s’était rendu à Alexandrie pour l’été dans le but d’enseigner l’anglais aux enfants égyptiens de 7 – 8 ans et d’améliorer son arabe. Il était impatient de retourner au Kenyon College pour son année de licence et passer un semestre en Jordanie, a déclaré la famille de Pochter à CNN.

« Si nous analysons la situation nous constatons qu’un simple spectateur de la manifestation a été pris à partie et poignardé sans aucune raison, par un manifestant. Pochter, un jeune homme dévoué, est allé en Egypte parce qu’il se souciait profondément de ce qui se passe au Moyen-Orient et avait décidé d’orienter sa vie dans une recherche de paix et de compréhension. Andrew était un merveilleux garçon, toujours prêt à tenter de nouvelles expériences à travers le monde. Andrew s’occupait également beaucoup de sa famille et de ses amis dont il était très proche. »

Marcela Colmenares, une élève vénézuélienne du Kenyon College, amie de Pochter, lui a rendu hommage dans son blog samedi en disant qu’il illustrait la «différence entre un beau parleur et un acteur. »

Colmenares a raconté sa première rencontre avec Pochter à la bibliothèque de l’université, ils ont été pris dans un débat politique les amenant à découvrir leur intérêt mutuel pour le Moyen-Orient.

« La dernière fois que je lui ai parlé, il était déjà en Egypte et nous avions décidé de manger un falafel en août, à son retour au Maryland. Après une longue discussion, il m’a prouvé que les falafels d’Adams Morgan étaient meilleurs que ceux de Berlin « , a écrit Colmenares.

« Mais il ne reviendra jamais parce qu’il a été tué dans une manifestation à Alexandrie… Andrew a fait beaucoup plus qu’enseigner l’anglais, il s’imprégnait de la culture égyptienne et apprenait sur le Moyen-Orient », écrit-elle.

En 2011, Pochter a écrit un article pour al arabiya, relatant les effets du printemps arabe sur la société marocaine. Il était membre actif d’un groupe d’étudiants du Kenyon intéressés par le Moyen-Orient. Il a été impliqué dans l’activisme au Moyen-Orient sur ​​le campus et a participé à un forum qu’avait institué Colmenares pour les étudiants voulant discuter du conflit israélo-palestinien et organiser des événements.

Pochter était également actif avec Hillel, l’organisation juive du campus.

«Je suis persuadée que sa mort a été provoquée par une quantité déraisonnable de haine ; une haine irrationnelle qui ne sera jamais expliquée. Elle a réussi à tuer un Américain qui se préoccupait vraiment du Moyen-Orient et qui aurait pu avoir un impact extrêmement positif sur la région. La violence augmente en Egypte, en particulier envers les Américains « , a t-elle déploré.

Vendredi soir, le chef de la sécurité d’Alexandrie, Amin Ezz Eddine a déclaré à Al-Jazeera que Pochter a été tué sur la place de Sidi Gabr alors qu’il photographiait la manifestation. Le Département d’Etat américain a confirmé plus tard sa mort, dans un communiqué de Patrick Ventrell, un directeur du bureau de presse.

Au lendemain des affrontements meurtriers de vendredi, le Département d’Etat américain a émis un avertissement de voyage pour ses citoyens vers l’Egypte.

« Le Département d’Etat américain met en garde les citoyens américains voyageant ou vivant en Egypte et conseille de reporter tout voyage non essentiel en Égypte en raison des troubles politiques et sociaux. Les citoyens américains sont invités à rester attentifs aux évolutions de la situation locale et à être soucieux de leur sécurité personnelle ».

Caroline Haiat pour- Tel-Avivre-

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles