lundi 13 mai 2013

Pétrole algérien, médicaments, échange… l’étrange djihad en Tunisie



Le djihad, ce mot ne cesse de faire les gros titres de la presse maghrébine. Les enquêtes se multiplient autour de ce mouvement djihadiste qui plane comme une menace au-dessus de la Tunisie. Le site d'informations tunisien Nawaat a publié le 8 mai un article dans lequel il révèle que l'Algérie avait prévenu les autorités tunisiennes de ces agissements. 
Tout le monde parle de cet échange : pétrole contre médicaments. Des contrebandiers algériens auraient négocié avec des combattants tunisiens affiliés à Al Qaida un compromis, dans lequel ils échangeraient du carburant algérien contre des médicaments dans le Mont Chaambi, au nord-ouest de la Tunisie. Cette révélation est le fruit d'une longue enquête menée par le site Nawaat, qui aurait été informé par un agent algérien du DRS. Il semblerait que cet échange soit actif depuis un certain temps à la frontière algéro-tunisienne.
Grâce aux investigations mises en place par l'Algérie dans cette région frontalière avec la Tunisie, cette supercherie aurait été découverte. Tout un trafic aurait permis aux combattants djihadistes d'être approvisionnés grâce à des trafiquants algériens. Alors que ces derniers demandaient des médicaments en échange, ils ont fourni du carburant, mais aussi des produits de première nécessité à ces membres d'AQMI.  "Des barons de la contrebande ont exploité l’absence de l’Etat, la faiblesse du contrôle sécuritaire dans les zones frontalières", est-il précisé dans l'article de Nawaat. Grâce à cet approvisionnement les djihadistes ont pu se positionner dans la région.
http://www.algerie-focus.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles