lundi 7 janvier 2013

Une galaxie naine archétype


La constellation de la Grande Ourse (La Grande Ourse) est le foyer de Messier 101, la galaxie de soleil. L'une des galaxies spirales les plus grands et les plus brillants dans le ciel nocturne, Messier 101 fait également l'objet de l'une des images les plus célèbres de Hubble ( heic0602 ). Comme la Voie Lactée, Messier 101 n'est pas le seul, avec les petites galaxies naines dans son voisinage.
NGC 5477, une de ces galaxies naines du groupe Messier 101, est l'objet de cette image du télescope NASA / ESA Hubble. Sans structure évidente, mais avec des signes visibles de starbirth en cours, NGC 5477 ressemble beaucoup à une galaxie irrégulière naine archétype. Le nébuleuses brillantes qui s'étendent sur une grande partie de la galaxie sont des nuages ​​de gaz d'hydrogène rougeoyant dans laquelle de nouvelles étoiles se forment. Ces lueur rouge rose dans la vie réelle, bien que le choix des filtres vert et infrarouge à travers laquelle cette image a été prise fait apparaître presque blanc.
Les observations ont été effectuées dans le cadre d'un projet visant à mesurer des distances précises à un ensemble de galaxies dans environ 30 millions d'années-lumière de la Terre, par l'étude de la luminosité des étoiles géantes rouges.
En plus de NGC 5477, l'image comprend de nombreuses galaxies en arrière-plan, y compris certains qui sont bien visibles à travers NGC 5477. Cela sert comme un rappel que les galaxies, loin d'être solide, les objets opaques, sont en fait en grande partie de l'espace vide entre les étoiles.
Cette image est une combinaison d'expositions prises à travers des filtres vert et infrarouge en utilisant Advanced Camera for Surveys de Hubble. Le champ de vision est d'environ 3,3 par 3,3 minutes d'arc.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles