dimanche 27 janvier 2013

Rapport inquiétant sur l’antisémitisme dans le monde: +45% en un an !

Le nombre de incidents antisémites dans le monde a augmenté de manière inquiétante, selon un rapport sur l’antisémitisme publié aujourd’hui par le ministre israélien de l’information, Yuli Edelstein. C’est la 4ème année consécutive que ce rapport est publié le jour International du souvenir de la Shoah.
ukraine_anti_semitic
Le rapport de 2012 est introduit par un regard en profondeur sur l’attaque de l’école juive Ozar Hatorah de Toulouse, où un enseignant et trois enfants ont été abattus en mars dernier. Le rapport explique que ce carnage a conduit à une augmentation des crimes islamistes et d’extrême droite .
Selon le rapport « les crimes antisémites ont augmenté de 45% en 2012. »
En 2012, plusieurs actes particulièrement odieux ont été observés, comme des cimetières et des synagogues au moins partiellement détruites en Russie, au Venezuela, en Belgique ou encore en Autriche. Selon le rapport, « en Allemagne, presque une cimetière juif est attaqué toutes les semaines. » Le rapport suggère que les groupes néonazis sont « en hausse en Europe de l’Est » et qu’en « République Tchèque, ils commencent à s’armer lourdement. » Le rapport continu en expliquant qu’en Pologne, ces groupes « sont déjà très actifs… »
Sur les manifestations de l’antisémitisme dans le monde arabe et musulman, le rapport dit qu’il n’y a pas de changement significatif par rapport à l’année précédente, et contrairement aux attentes, les réponses à la récente offensive israélienne à Gaza ont été beaucoup plus douces que celles reçues après Plomb Durci en 2008/2009.
« C’est probablement parce que l’opération n’a duré que quelques jours, le nombre de victimes du côté palestinien a été relativement faible, et l’opinion publique dans le monde arabe a été centrée sur les problèmes en Syrie et en Egypte », indique le rapport.
A propos du monde numérique, le rapport indique que l’antisémitisme classique continue à proliférer. Cela inclut  des sites internet, de la propagande haineuse sur les réseaux sociaux, des applications racistes sur smartphone… Les théories du complot comme les protocoles des sages de sion sont toujours très populaires… »
Selon Edelstein, le rapport prouve qu’il n’y a aucun lien entre la politique israélienne et les incidents racistes.
Pour preuve, le rapport dit: «Au cours de l’opération pilier de la défense il n’y a pas eu de forte augmentation des incidents antisémites Il ne fait aucun doute que dans le cadre de l’antisémitisme, il y a des antisionistes qui veulent délégitimer l’Etat d’Israël, mais malheureusement, aucune politique de l’Etat d’Israël ne fera diminer ces manifestation de haine raciste contre les juifs. »
Par Roger Astier – JSSNews


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles