dimanche 13 janvier 2013

Le lancement vertical des missiles BrahMos

БраМос Аэроспейс ЛТД ракеты вооружение

Photo : EPA Le navire militaire de la marine indienne a réalisé avec succès dans le golfe de Bengale le lancement du missile de croisière supersonique construit par la société BrahMos. Le missile a traversé une distance de 290 km et après avoir réalisé un « double S », ce missile a frappé un navire-cible à un mètre au-dessus de la ligne, en le transperçant. C'était le premier lancement du missile BrahMos. Le ministre de la Défense du pays Arackaparambil Kurian Antonya félicité le capitaine, de l'équipage et la société BrahMos de la « brillante démonstration des capacités du missile ». Les médias indiens ne précisent pas depuis quel navire le lancement du missile a été effectué. Mais certains analystes supposent qu’il pourrait s’agir d’un lancement depuis un sous-marin ou une plateforme sous l’eau. Ces tests devaient avoir lieu à la fin de l’année 2012 et le chef de la compagnie russo-indienne BrahMos Aerospace A. Sivathanu Pillai en avait parlé. Si les tests ont réussi, on peut parler du succès de cette coentreprise, estime Rouslan Poukhov, le directeur du Centre d’analyse des technologies et des stratégies. « D’autres projets de collaboration russo-indienne se développement selon le modèle de BrahMos. La Russie et l'Inde passent du commerce vers le développement conjoint et la fabrication des armes. Les coentreprises qui fabriquent la version « deux places » de l’avion de cinquième génération T-50, mais aussi l’entreprise de fabrication des avions de transport moyen sont construits selon ce même principe ». Le missile BrahMos est une arme dangereuse. Elle peut être lancée non seulement depuis des sites de lancement terrestres, mais aussi depuis des avions, des navires de surface, et des sous-marins. C'est le missile de croisière le plus rapide et le plus maniable du monde. Sa vitesse est trois fois plus rapide que la vitesse du son. Le missile vole à une altitude entre 10.000 et 14.000 mètres. Il se prépare au lancement en à peine quelques minutes. Par ailleurs, le système de missiles BrahMosest presque invisible pour les systèmes de la lutte antiaérienne. Selon A. Sivathanu Pillai, le lancement de BrahMos d’un sous-marin est une étape importante dans le programme de développement de ces armes russo-indiennes. La marine indienne pourrait prendre la décision d’équiper ses sous-marins non nucléaires avec ces missiles. Les concepteurs russes sont prêts à proposer à la marine indienne le sous-marin Amour 1650. Les navires de ce projet sont équipés du complexe Club bien connu des militaires indiens. Les missiles sont lacés depuis des tubes lance-torpilles disposés horizontalement. Mais si la question de l'intégration des missiles BrahMos sur ce navire militaire se pose, la partie russe serait prête à apporter des modifications au projet existant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles