jeudi 10 janvier 2013

Kaspersky (KAV)




(anciennement AntiViral Toolkit Pro ou AVP) est un antiviruscréé par la société russe Kaspersky Lab. Cette dernière met aussi à disposition sur son site un système de recherche de virus en ligne. Le code source de Kaspersky Anti-Virus a été filtré sur internet en 2008, le logiciel dans sa version 8 est écrit en C++ et en delphi1.


Kaspersky est un antivirus doté de fonctions classiques de protection telles que :

Mise en mémoire

Analyse des courriels

Analyse heuristique

Analyse des fichiers compressés

Protection contre les logiciels espions, les virus, autres vers et chevaux de Troie.

Défense proactive, empêchant notamment l'installation de rootkits.

La possibilité de lancer des applications en mode virtuel.


Kaspersky offre des licences de 1 à 2 ans.

Récompenses



Selon AV-Comparative, kaspersky antivirus se classe parmi les premiers scanneurs de virus en termes de détection en dépit du fait que l'antivirus a échoué à deux tests réalisés en 2007 et 2008 par le magazine Virus Bulletin. Par ailleurs, PC World a récompensé cet antivirus dans sa version 6 par l'octroi du prix Editor's Choice en 2007. Enfin, Ars Technica classe Kaspersky Antivirus parmi les meilleurs logiciels de sécurité destinés aux plateformes Windows.


Kaspersky a été testé par PassMark en 2008.

Limites

Plusieurs options ne se trouvent pas dans cette édition comme : Pare-feu personnel, AntiSpam, AntiBanner et le contrôle parental. Ces outils sont disponibles avec Kaspersky Internet Security.

Kaspersky comme la majorité de ses concurrents, est incompatible avec d'autres logiciels antivirus et antispyware2.

Macintosh


En 2009 une édition de Kaspersky Antivirus est disponible pour la plateforme Mac OS X. Les tests ont permis de conclure que l'antivirus consomme seulement 1 % de CPU.[réf. nécessaire] Cette édition contient des signatures pour bloquer les virus destinés aux plateformes Windows et Linux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles