jeudi 17 janvier 2013

le Général de division Eizenkot nommé vice-chef d’état-major de Tsahal



Le Général de division Gadi Eizenkot a été nommé vice-chef d’état-major lors d’une cérémonie qui a eu lieu dans la base de la Kirya à Tel Aviv, en présence du ministre de la Défense, Ehud Barak, du chef d’état-major, Benny Gantz, ainsi que des membres de l’état-major et de leurs familles.

Le Général de division Eizenkot succède à Yair Naveh, qui a occupé ce poste au cours des deux dernières années.

Dans son discours, Gadi Eizenkot a remercié le ministre de la Défense et le chef d’état-major pour la confiance qu’ils placent en lui : “Pendant son mandat, Yair a géré une multitude de départements et a encouragé des initiatives dans différents domaines. J’ai fait partie de l’état-major pendant les neuf dernières années. Je suis totalement conscient des responsabilités que je porte désormais et j’entends m’investir encore plus aux commandes de l’état-major.“


« Un mois et demi après l’Opération Pilier de Défense, la réalité dans laquelle nous vivons est toujours complexe. Je suis heureux de quitter mes responsabilités précédentes après deux ans de service et de voir que Tsahal est beaucoup plus préparé et comprend la nécessité de désigner une réalité et pas seulement d’opérer en son sein. Nous opérons dans le nord, le sud et à l’étranger et nous devons examiner toutes nos activités à l’avance. Ces progrès n’auraient pas pu avoir lieu sans le soutien total du ministre de la Défense et la loyauté des membres de l’état-major. »



Le chef d’état-major a remercié le Yaïr Naveh pour son service et a souhaité bonne chance à Gadi Eizenkot : “Notre résponsabilité militaire pour la sécurité d’Israël est immense. Nous avons une responsabilité morale et historique pour la sécurité et l’avenir de l’Etat d’Israël”.

Le ministre de la Défense, Ehud Barak, a également exprimé ses voeux à Gadi Eizenkot : “Vice-chef d’état major est une position extrêmement exigeante. Tsahal a énormement progressé. Nous avons fait face aux difficultés budgétaires et avons su trouver l’équilibre entre les besoins immédiats et ceux sur le long terme. Le chef d’état-major, qui conduit l’armée toute entière, doit pouvoir compter sur son adjoint. Je vous souhaite un grand succès“.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles