samedi 22 décembre 2012

Libye : Kadhafi, ressucité ?


Libye : Kadhafi, ressucité ?



















































































































































































Après 9 mois de bombardements intensifs contre la population de la Jamahiriya, et voyant qu’il était impossible pour l’OTAN d’atteindre leurs objectifs contre la Libye, les stratèges de l’OTAN, pour sauver la face, ont décidé de fabriquer une fausse victoire en tentant de faire croire au monde que Mouammar Al-Khadhafi a été tué. Pour cela, ils ont utilisé leurs médias de la propagande de guerre, pour nous montrer des vidéos ou l’on voit un homme, ressemblant au fondateur de la Jamahiriya, capturés par les mercenaires du CNT-OTAN puis assassiné d’une balle dans la tête.

Ainsi que nous vous l’avions annoncé à l’époque, dans un article intitulé « Séchez vos larmes et continuez la lutte, celui qu’on vous a montré n’était pas Mouammar Al-Kadhafi. » publié à l’adresse http://stcom.net/news/?p=6257 , la victime était un habitant de la ville de Syrte dénommé Ali Majid Al Andalusi. Il avait été choisit pour sa grande ressemblance avec Mouammar Al-Khadafi.

Aujourd’hui, une information circule sur internet disant que :

« Le Centre d’Analyse ADN de Sarajevo (Bosnie), le plus grand centre spécialisé au monde dans la recherche & l’identification ADN, vient de remettre son rapport officiel & définitif, sous la direction du Dr Billah.

Il s’avère, après des mois de recherche & d’investigations scientifiques & médicales, que l’ADN prélevé sur les corps qui ont été exposés à la morgue de Misurata, que les média aux ordres avaient dans un même concert présenté comme étant ceux de Muatassim & Muammar Gaddafi, « NE CORRESPONDENT NI A CELLE DE MUAMMAR KADHAFI, NI A CELLE DE SON FILS MUATASSIM! »
Ceci est désormais sûr à 100%, le Centre de Recherche de Sarajevo à prit TOUT le temps nécessaire pour effectuer TOUTES les vérifications nécessaires en pleine conscience des conséquences d’une telle annonce, comprenant la perte de toute crédibilité scientifique en cas d’erreur de leur part, c’est donc en toute transparence que le centre à rendu son rapport officiel.
Le prétendu « gouvernement libyen », embarrassé par les conclusions de ce rapport classé confidentiel dès sa réception par le CNT, « garde le silence à ce sujet, de peur que l’information se propage… »

——————————–
في تقرير سري للغاية وصل اليوم التقرير النهائي لتحليل الحامض النووي للعقيد معمر القذافي من مركز التحليل في سراييفو ، وبعد اكثر من تحليل واخد عينة من الحامض النووي للدكتور المعتصم بالله تأكد ان الحامض النووي للجثة التي كان يعتقد انها للقائد معمر القذافي لا تتطابق مع nالحامض النووي للقائد معمر القذافي ولا مع ابنه المعتصم بالله وقد صادق المركز المتخصص في سيراييفو وهو اكبر مركز في العالم على هذه النتيجة يوم الامس واحالها الي الحكومة الليبية التي تتكتم عليها خوفا من انتشار هذه الاخبار والله العظيم الخبر مؤكد مائة في المائة ..
——————————–

(google translation)

In a confidential report very arrived today the final report to analyze the DNA of Colonel Muammar Gaddafi of Analysis Center in Sarajevo, and after more than an analysis Wakhd a DNA sample to Dr. Billah make sure that the DNA of the body, which was believed to be the leader Muammar Gaddafi does not match the DNA of the commanderMuammar Gaddafi and his son Mutassim has ratified the specialist center in Sarajevo, the largest center in the world on this result yesterday and forwarded it to the Libyan government, which keep quiet about it for fear of the spread of this news and God great news for sure one hundred percent ..

———–

Si cette information est confirmée, le soit disant gouvernement libyen actuel n’est pas le seul embêtée par ce rapport, Sarko et sa clic le sont encore plus et c’est certainement pour cette raison qu’ils ont imaginé monter le coup des franco-algériens partis en Bosnie pour se fournir en armes à destinations de l’Algérie (voir http://stcom.net/news/?p=9982 ) , Ceci servirait en fait à tenter de faire pression pour cacher le scandale de la conclusion de ce rapport d’analyse ADN par un autre scandale.

Selon certaines sources françaises, le président français, François Hollande, devait avoir pour mission lors de son dernier voyage en Algérie de soutenir les « travaux » de BHL en manipulant les autorités algériennes pour qu’elles fassent pression sur leur peuple, et leur faire signer des accords en matière de renseignement et d’espionnage sous prétexte de lutte antiterroriste car l’Algérie serait en danger d’une « conspiration terroriste » et la France proposerait son aide, prenant ainsi le rôle du gentil. Hollande devait travailler afin d’arriver à convaincre les autorités algériennes de mettre le peuple sous répression et ceci de manière à faciliter les efforts de BHL à convaincre les algériens de déclencher un soit disant « printemps arabe »

Selon la source, « des attentats sur le sol algérien avaient même été envisagés et une révolution du type printemps arabe devait être déclenchée ».

La source ajoute que « c’est lorsque les services de renseignement français ont été informés que leur plan avait été sur le point d’être découvert, qu’il y ont renoncés. »



Alter Info l'Information Alternative

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles