samedi 22 décembre 2012

Le vice-président égyptien démissionne




Le vice-président égyptien Mahmoud Mekki a démissionné samedi 22 décembre. "J'ai réalisé depuis un moment que la nature du travail politique ne convient pas à ma formation professionnelle de juge", a-t-il indiqué dans un communiqué obtenu par l'AFP. Cette décision intervient alors que les Egyptiens votent pour la deuxième et dernière phase d'un référendum sur le projet de Constitution défendu par les islamistes. Malgré une campagne acharnée de l'opposition et une profonde crise politique, il est en passe d'être adopté.

Mahmoud Mekki était vice-président depuis le mois d'août, une première pour un civil à ce poste depuis la révolution de 1952. Opposant notoire à Hosni Moubarak et ancien juge, il est un "officiel réputé pour son soutien à la réforme de l'Etat", selon un portrait paru en août sur le site de la BBC.

Comme l'indique une journaliste d'Al-Jazeera sur Twitter, la démission de Mahmoud Mekki aurait été présentée dès le 7 novembre mais retardée par les tensions israélo-palestiniennes.

Francetv info avec AFP

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles