mardi 18 décembre 2012

A la flan

Signification : Sans valeur, mal fait, manque de sérieux
Origine : Expression française attestée au milieu du XIXème siècle qui puiserait ses origines dans l’argot des militaires qui l’employèrent dans la locution rousse à la flan pour qualifier un sergent de ville à savoir un policier qui ne poursuit , ni n’arrête les malfaiteurs. A la fin du XIXème siècle, à la flan va servie à décrire tout individu peu dangereux et agissant au gré du hasard. Ensuite, se serait ajoutée l’idée de paresse en référence aux habitants du nord qui selon leur ancien langage, viendrait de « flana » à savoir flâner.
Exemple d’utilisation : Il veut essayer de se rattraper et ne réussit qu’à bafouiller davantage, cependant que les spectateurs se tordent de plus en plus et s’amusent à lui lancer des boniments à la flan. (L’épatant).
Expressions françaises synonymes : à la noix, ne pas valoir tripette, roupie de sansonnet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles