mardi 20 novembre 2012

Spartak Moscou - FC Barcelone: ​​le Barça Unstoppable en huitièmes de finale (0-3)

Alves i els seus companys celebren el primer gol a Moscou. FOTO: MIGUEL RUIZ-FCB.
Le Barça se sont qualifiés pour le deuxième tour de la Ligue des Champions après une victoire convaincante au Spartak Moscou Alves et Messi (2) a marqué tous les buts dans un affichage superbe première moitié
Le Barça n'a fait aucune erreur à Moscou et a imposé chaque facette de leur jeu sur un enfant sans défense Spartak comme ils ont fait irruption dans la phase à élimination directe de la Ligue des Champions. Ils avaient bien fait leur travail depuis l'échec de Glasgow, et bien que ne présentant pas de problèmes d'adaptation soit au froid ou du gazon artificiel dans le stade Luzhniki, ils ont eu le jeu aussi bon que décidé dans les 45 premières minutes où ils ont joué profond et trouvé sur le net quand il comptait.

Alves ouvre

L'élément le plus remarquable de la sélection Tito Vilanova a été la présence de tous Busquets, Xavi, Iniesta et Cesc, le dernier sur la gauche. Avec un milieu de terrain comme ça, il n'est pas surprenant que le Barça a dominé la possession autant qu'ils l'ont fait toute la saison. Le tempo était entièrement sous leur contrôle, la question a été de convertir cette situation en occasions de but, et suite à l'étroit manquer pour chaque côté (Pedro pour les visiteurs et Kombarov d'un coin pour les Russes), le Barça est allé 1-0 en avance grâce à un Alves frapper à la suite un autre moment de magie titanesque de Leo Messi (min 16).

Messi accolade

Le but du Barça a provoqué une réaction immédiate chez les Moscovites, et pendant un moment Spartak même fondé eux-mêmes contrôler le rythme. Il y avait des moments de danger dans ces deux domaines, mais le Barça a fait un meilleur usage de la leur, et à la 26e minute Messi a deux après bondir sur le rebond suite à une tentative par Iniesta. Le jeu a continué à un rythme frénétique, et bien Spartak eu leurs moments, le Barça ont été toujours à la recherche de plus convaincant en attaque, avec un passage par un individu Iniesta entouré par les défenseurs étant particulièrement impressionnante. Comme ce fut le troisième but, transformé par Messi à la 39e minute et assisté par Pedro, dont la pénétrante runs avaient été un cauchemar constant pour la défense russe.

Tout est sous contrôle

Spartak réagi après la pause, mais le Barça s'attendaient à cela et fait face avec brio à la défense alors que les deux Cesc (min 54) et Pedro (min 56) ont eu des occasions d'étendre l'initiative FCB. Comme FCB repris leur sang-froid, l'ambition du côté de la maison a été lentement usé comme ils ont réalisé que le temps était compté. Le seul souci réel de la seconde moitié est venue quand Valdés se sont affrontés avec Welliton à la 67e minute et l'attention nécessaires.

Il y avait un peu plus de la seconde moitié. Les Russes savaient qu'ils étaient battu à plate couture, et pour le Barça c'était simplement une affaire de broyage vers le bas de l'horloge. Cependant, Vilanova réservé ses substitutions jusqu'à ce que les dix dernières minutes, avec Deulofeu avoir un impact particulièrement impressionnant après son entrée.
Tout compte fait, ce fut une autre excellente performance d'ensemble de la Catalans, et avec un match encore à jouer, ils peuvent déjà fêter la qualification pour le second tour.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles