samedi 9 mars 2013

Le décès d’Hugo Chavez a éclipsé la nouvelle!

© Le Monde
chavez

























Mardi 5 mars, en début d’après-midi, le gouvernement vénézuélien annonçait l’expulsion de deux militaires américains en poste à l’ambassade de Caracas. Accusés de conspiration, l’attaché de l’armée de l’air, David Delmonaco, et son assistant, Devlin Kostal, ont été priés de « quitter sous vingt-quatre heures le territoire souverain et indépendant de la République bolivarienne du Venezuela ». Les deux hommes auraient contacté des militaires vénézuéliens pour leur proposer des projets déstabilisateurs.

Le vice-président Nicolas Maduro a profité de l’occasion pour attaquer bille en tête l’ »impérialisme américain ». Il a affirmé que le cancer du président Chavez était le résultat d’une « attaque » et a évoqué la possibilité que ses ennemis le lui aient inoculé. « Nous ne doutons pas que le moment viendra, dans l’histoire, où nous pourrons former une commission scientifique pour savoir comment Chavez a été attaqué« , a affirmé M. Maduro, en comparant son cas à celui du président palestinien Yasser Arafat. (…)
Suite sur le monde

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles