dimanche 3 mars 2013

Il y a un homme derrière les Femen


Il n’apparaît nulle part, et pourtant: le véritable cerveau du Femen est un homme

Chaque homme doit inventer son chemin...

L’éminence grise des Femen est un homme. Viktor Sviatski, trentenaire qui connaît parfaitement le fonctionnement des médias est toujours présent au quartier général des sextrémistes en Ukraine, mais il n’apparaît jamais. Créatif, c’est lui qui amène les idées pour les actions à mener par les féministes aux seins nus. Les personnes qui l’ont rencontré décrivent quelqu’un doté d’une personnalité dominante, qui n’hésite pas à dire à ses activistes de se mettre au régime. Anna Houtsol, la leader officielle du mouvement, déclare qu’il s’agit juste d’un ami et refuse d’en parler.

Si la présence d’un homme aux côtés des Femen n’a en soi rien de choquant, le mutisme autour de lui vient renforcer les zones d’ombre qui entourent ce mouvement. Ses membres qui ont acquis une renommée mondiale par leurs manifestations seins nus et leurs confrontations musclées avec la police restent en effet vagues sur leurs sources de financement. De plus, leurs actions tous azimuts rendent perplexe quant à leur véritable raison d’être. Malgré tout les Femen s’exportent. Des activistes ukrainiennes forment maintenant des recrues en France, en Allemagne et bientôt au Brésil. (…)Le Matin

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles