samedi 9 février 2013

Allemagne: démission d'une ministre proche de Merkel






La ministre allemande de l'Education, Annette Schavan, accusée de plagiat, a remis sa démission aujourd'hui à la chancelière Angela Merkel. "Annette Schavan m'a présenté sa démission et je l'ai acceptée, le coeur lourd", a déclaré Angela Merkel lors d'un point de presse avec la ministre démissionnaire à la chancellerie, à Berlin.

Cette proche alliée de la chancelière fédérale s'est vu retirer cette semaine son doctorat acquis en 1980 à la suite de révélations sur des passages de sa thèse qu'elle aurait "systématiquement et intentionnellement" copiés. En déplacement en Afrique du Sud, Annette Schavan, 57 ans, a annoncé qu'elle n'acceptait pas la décision de l'Université de Düsseldorf et qu'elle saisirait la justice pour obtenir la restitution de son doctorat.

Le spectre de l'affaire Guttenberg

L'affaire renvoie au scandale qui a contraint à la démission, en 2011, le ministre de la Défense Karl-Theodor zu Guttenberg, lui aussi accusé de plagiat dans la rédaction de sa thèse.

Mais dans le cas d'Annette Schavan, compte tenu de son ministère qui couvre notamment les universités allemandes, les soupçons sont encore plus spectaculaires. D'autant qu'elle n'avait pas épargné Guttenberg de ses critiques.

"Une ministre de l'Education dont il est prouvé qu'elle a gravement enfreint les règles universitaires ne peut rester à son poste", dénonçait cette semaine l'écologiste Renate Künast.
Plus d'infos sur Le Figaro

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles