jeudi 31 janvier 2013

Sacrée Valérie Hoffenberg !

Dans un article publié sur son blog, Valérie Hoffenberg, ancienne candidate de l’UMP pour les législatives 2012, vient encore une fois en soutien de l’ancien président Nicolas Sarkozy.
Hoffenberg défend Sarkozy
Se prétendre être l’ami d’Israël semble suffire à Hoffenberg, aujourd’hui sans emploi officiel, pour continuer à lécher les babouches de celui qui n’est plus que l’ombre de lui-même…
Il y a 4 jours, JSSNews révélait que Nicolas Sarkozy, lors d’un dîner de fundraising pour le compte de l’organisation Karan Hayesod, avait livré un discours violent à l’encontre de l’Etat Juif. Il avait demandé aux participants de l’aider à faire tomber les « murs de Jéricho » dans lesquels Israël se serait enfermé, recommandé a chacun des millionnaires présents dans la salle de l’aider à mettre la pression sur Israël pour que Jérusalem accepte de nouvelles conceptions en vue de créer un Etat Palestinien.
De fait, rien de nouveau dans son discours puisqu’il disait déjà exactement la même chose lorsqu’il était président. On avait pu l’entendre au dîner du CRIF dire des choses telle que « Israël étant le pays le plus fort, le plus développé, c’est donc à lui de prendre l’initiative et de faire des concessions douloureuses ».
C’est ainsi qu’au dîner du Keren Hayesod, pour lequel il aurait été monnayé sa participation pour un sacré paquet de pognon (reste que aussi naïf que je suis, j’ai du mal à croire qu’il aurait demandé un chèque pour aller lever des fonds pour les plus démunis), s’il s’est fait acclamé en entrant dans la salle, il s’est presque fait huer à la fin de son discours. Et plusieurs sources de JSSNews qui étaient dans la salle confirment la même version des faits.
Mais Ô Valérie Hoffenberg refuse la réalité. Elle défend donc son mentor en politique, quitte à raconter n’importe quoi. A commencer par dire que « Nicolas Sarkozy a pris la parole devant le KKL », organisation sioniste certes, mais qui n’a rien à voire avec le Karen Hayesod.
Selon Hoffenberg, tous les témoins qui étaient dans la salle et qui ont rapporté ces informations, tant à JSSNews qu’au Times of Israel, au Daily Mail et au NewYork Post ne sont donc que des mythomanes. Dans son attaque contre ceux qui défendent Israël face à la tyrannie verbale de Sarkozy, elle tient « encore une fois à rappeler l’amitié de Nicolas Sarkozy envers Israël ». On aimerait bien lui répondre: « Oui Valérie, on connaît : vote à l’UNESCO, soutien financier considérable aux Palestiniens, maintien de l’Ambassadeur de Palestine à Jérusalem Ouest, etc… » Un vrai bon pote comme on les aime !
Puis elle termine son article par « ne pas reconnaître cette réalité (ndlr: Sarkozy meilleur ami d’Israël + plus grand combattant de l’antisémitisme) c’est faire preuve d’ingratitude… »
Franchement, l’ingrate, n’est-ce pas celle qui fut Président de l’American Jewish Committee et qui a vendue son âme pour entrer au Quai d’Orsay, et aujourd’hui soutenir aveuglément un homme qui se dit « votre ami » mais qui ne fait que vous cracher à la gueule ? En tout cas, cela me rappelle l’affaire Enderlin : ceux qui soutiennent le journaleux de France 2 le font aveuglément et par amitié, et non au regard des faits démontrés par les amoureux de la vérité.
Décidément, l’histoire se répète pour ceux qui se refusent d’en tirer les conséquences…

Jonathan Simon Sellem – JSSNews

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles