samedi 8 décembre 2012

Pour l’anniversaire du terrorisme, Hamas et Fatah font la fête « modérément » ensemble…

Le Hamas a marqué le 25e anniversaire de sa création samedi par une cérémonie et un rassemblement de masse organisé dans la ville de Gaza, sur la place al-Katiba.
Le « Bureau politique » du Hamas composé Khaled Mashaal et de son adjoint Moussa Abou Marzouk étaient les grandes stars de la fête. Et les « modérés » du Fatah étaient aussi là pour célébrer les méthodes terroristes employées par les cousin des frères musulmans.
Le principal membre du bureau politique Saleh Al Arouri devait également participer à la manifestation, mais selon les médias égyptiens, Israël a opposé son veto sa présence, soulignant que sa présence dans l’enclave mettrait en péril l’accord de cessez-le conclu entre Israël et le Hamas.
Israël a aussi mis son veto à la présence de Ramadan Shallah, secrétaire général du Jihad Islamique et de son adjoint, Ziyah Nahala, tous deux soutenus par les iraniens.
Des milliers de partisans du Hamas étaient là, chantaient victoire et criait à la mort des juifs et des mécréants.
Un porte-parole des Brigades Izz al-Din al-Qassam s’est ensuite adressé à la foule, et a parlé de Ahmed Jabari, l’ancien leader terroriste dont les corps a été déchiqueté par un tir ultra-précis de l’armée de l’air d’Israël il y a un peu plus d’un mois.
« Jabari, » a déclaré le porte-parole, « a joué un rôle clé dans la résistance. Nous nous engageons à continuer avec la résistance et le jihad jusqu’à ce que nous écrasions nos ennemis et purifions les lieux saints. »
Il a remercié l’Iran et la Turquie pour leur soutien pendant le récent conflit à Gaza et a promis que l’aile militaire du Hamas « ne renoncera jamais à Gaza. »
« Nous sommes des milliers, sous terre, à nous préparer pour les prochains affrontements » a t-il dit en parlant de lui et de ses amis, se comparant à des rats d’égouts.
 » Toute la Palestine est et sera toujours arabe et musulmane. Nous n’allons pas reconnaître la légitimité de l’occupation. La Palestine est la nôtre», a t-il déclaré devant les journalistes du monde entier qui, malgré tout, iront dire partout qu’il faut qu’Israël négocie avec le Hamas. Amusant, ne trouvez-vous pas?

Niso Amzar – JSSNews




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Messages les plus consultés

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles